Des idées pour dompter la rentrée

La rentré

Quelques semaines de vacances ont peut-être réussi à vous en faire oublier l’existence, mais la routine de l’école s’apprête à reprendre ses droits. Dans quelques jours, ce sera le retour des lunchs à faire, des devoirs à superviser et des heures de coucher normales. Voici quelques idées qui vous inspireront et vous permettront de ne pas vous faire avaler par l’aspirateur de la rentrée!

Pour les lunchs

Vous verrez bientôt passer dans les revues et les journaux des nouvelles recettes de sandwich contenant des garnitures inhabituelles, des noix ou des légumes exotiques. Le changement, ça fait du bien. Mais plutôt que d’envisager une révolution des lunchs au quotidien, favorisez les modifications graduelles. Ajoutez des aliments plus difficiles -à dénicher ou à faire avaler- à petite dose. Les journées où vous aurez un rendez-vous important ou une réunion qui finit plus tard, on n’hésite pas à se limiter à des solutions simples (ou tant qu’à y être, au dîner à la cafétéria)! Les sandwichs jambon/fromage ou au thon, ça fait l’affaire des fois.

Pour les devoirs

Le coin où l’on fait les devoirs, on le sait, c’est le centre névralgique de la réussite. L’aménager

convenablement et faire en sorte que tout soit en place pour la rentrée est donc un impératif. Avant de courir à la librairie du coin, faites l’inventaire de ce que vous avez déjà et déterminez avec votre enfant s’il ne lui manquait pas un ouvrage pour ses devoirs l’année dernière. Rassemblez ainsi tous les outils nécessaires: dictionnaires, grammaires, guides de conjugaison des verbes etc. Faites en sorte qu’il bénéficie d’une table adéquate, d’un bon éclairage, et surtout, qu’il soit suffisament éloigné des écrans, qu’il s’agisse de la télévision ou du téléphone.

L’autre ingrédient essentiel pour la réussite, c’est d’établir un plan de match pour la communication. Pour éviter qu’une mauvaise surprise ne survienne au cours de l’année, mettez toutes les chances de votre côté en maintenant un dialogue régulier avec votre enfant. L’important, en plus de s’assurer qu’il fait bien ses devoirs et ses leçons, c’est de prendre le temps de voir ce qui s’est bien ou moins bien passé dans les tâches qu’il a faites. Instaurez donc une routine, un moment dans la semaine où vous prendrez de ses nouvelles.

Pour les amis

Pour des miliers d’enfants de la province, la rentrée de cette année correspond à une période de transition, qu’il s’agisse de l’entrée au primaire ou au secondaire. Ces périodes inquiètent plus d’un parent qui veulent que leur progéniture se fasse des amis, qu’ils éprouvent un sentiment d’appartenance à leur école. Incitez-les à s’inscrire à des activités parascolaires qui rejoignent leurs intérêts. Évoluer dans une équipe sportive, participer au journal étudiant ou jouer un instrument de musique leur permet non seulement de rencontrer plus facilement des gens, mais également de s’épanouir. L’école devient ainsi un endroit qui est associé à autre chose que des devoirs, des consignes et des interdits.

En bref, dites-vous que mieux vous serez organisé, mieux la “machine de la routine” sera huilée, et plus vous serez en mesure de traverser l’année avec aisance et sérénité. Et en étant des parents plus zen, vous contribuerez à rendre l’année scolaire de votre enfant plus plaisante!

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.