Récompenser pour motiver

L’année scolaire est déjà bien entamée et vous réalisez que la motivation de votre enfant s’essouffle un peu. Comme le bulletin scolaire arrive, vous aimeriez trouver une bonne stratégie pour encourager votre enfant. Est-ce qu’un système de récompense fonctionne réellement? La réponse est oui. Il existe toutefois certaines astuces pour en faire une belle réussite. Découvrez-les dans cet article!

Alors que votre enfant commence la deuxième partie de l’année scolaire, se fixer des objectifs réalistes et se donner les moyens de les atteindre peut donner un deuxième souffle à sa motivation.


4 règles à respecter

La satisfaction et la fierté entraînées par l’atteinte d’un objectif, la réussite ou le travail bien fait sont souvent suffisantes à motiver un adulte. Pour un enfant ou un adolescent, la situation peut être vécue différemment, particulièrement dans le cas de l’école. Eh oui, les objectifs à atteindre ne correspondent pas nécessairement aux choix qu’aurait faits votre enfant. Réussir à faire des démarches complètes en mathématiques ou à réviser ses mots de vocabulaire par lui-même peut ne pas être une source de bonheur suffisante pour le motiver. 

Instaurer un système d’émulation pour créer ou renforcer de bonnes habitudes pourrait être un bon moyen de lui permettre de progresser et d’améliorer ses résultats scolaires au prochain bulletin. Dans un tel cas, la joie d’atteindre ses objectifs passe par la promesse d’une récompense dont la valeur est plus directement liée à son propre bonheur. Cela devient très motivant!
Pour créer un système de récompense sain pour toute la famille, il y a certaines règles à respecter :

1. Souligner les efforts

L’objectif d’une récompense est d’encourager l’enfant. Il est donc important de valoriser les efforts de votre enfant dans l’atteinte des objectifs qui ont été fixés et non pas ses résultats scolaires. Vous voulez le motiver à donner le meilleur de lui-même au quotidien bien plus qu’à viser l’atteinte d’un chiffre en particulier au bulletin. En dirigeant ses efforts dans la bonne direction, vous constaterez un effet positif sur ses résultats scolaires.

2. Des objectifs réalistes

Vous souhaitez probablement instaurer un système de récompense pour réagir à une situation: une baisse de motivation générale ou encore des résultats scolaires décevants. Il est donc important de fixer des objectifs précis et réalistes qui permettent à votre enfant de progresser et de vivre de la satisfaction. Attention : ceux-ci doivent évidemment être adaptés à son âge pour comporter juste assez de défi!

Voici quelques exemples d’objectifs à atteindre :

  • lire pendant 15 minutes avant le dodo;
  • réviser 30 minutes par soir, deux semaines avant un examen;
  • faire un peu de devoirs tous les jours plutôt que d’en faire beaucoup à la dernière minute;
  • réviser ses travaux avant de terminer la période des devoirs;
  • remettre des travaux propres pendant toute la semaine;
  • etc.

3. Des attentes claires

Quels sont les objectifs? Quand et comment votre enfant doit-il faire des efforts pour qu’un objectif soit atteint? Comment progresse-t-il pendant la semaine ou le mois? Va-t-il bientôt atteindre son objectif? A-t-il droit à l’erreur? L’important est que votre enfant sache où il se tient par rapport à son ou ses objectifs

Un tableau de motivation est un outil graphique accessible à personnaliser qui peut vous aider à faire le suivi et permet à votre enfant de suivre sa propre progression. Cela l’encourage et l’aide à devenir autonome. 

Pssst : Gardez en tête qu’un objectif doit avoir une date d’expiration. Ce que vous voulez, c’est créer ou renforcer un comportement positif. Pour y parvenir, cela ne doit pas uniquement être associé à une récompense. Votre enfant doit l’intégrer dans ses habitudes. Certains comportements le seront rapidement, d’autres demanderont plus de travail.

4. Respecter votre part de l’entente

C’est super important. Pour que votre enfant soit motivé par la promesse d’une récompense, il doit avoir confiance en cet échange. C’est pourquoi vos attentes doivent d’abord être claires. Ensuite, il vous faut respecter votre engagement, selon la récompense choisie lors de l’atteinte de l’objectif.

Oh, et attention à la négociation! Si votre entente était claire à l’origine, il est de votre devoir de la respecter…et votre enfant aussi doit la respecter!


Bien choisir ses récompenses

On peut diviser les récompenses selon deux grandes catégories : les récompenses matérielles et les récompenses sociales ou relationnelles, souvent sous la forme d’activités ou de privilèges. Vous pouvez aller vers l’une ou l’autre, mais choisissez des récompenses qui n’ont pas une grande valeur financière. Surtout, assurez-vous qu’elles fassent le bonheur de votre enfant et soulignent son bon travail.


Récompenser avec équilibre pour motiver

C’est la clé d’un système qui fonctionne. Si vous êtes trop exigeant, les récompenses seront trop espacées pour créer un effet positif sur les habitudes de votre enfant. Il risque de cesser d’y croire. Par contre, si les objectifs que vous fixez à votre enfant manquent de défis et sont trop faciles à atteindre, il comprendra qu’il n’a pas besoin de faire des efforts pour être récompensé. 

Comment parvenir à cet équilibre? Au début, par l’essai et l’erreur. Observez comment se passe la première semaine ou l’impact que cela a sur son prochain contrôle ou examen. Misez sur la variété dans vos objectifs : chacun d’entre eux n’a pas besoin d’être difficile ou encore facilement réalisable. Certains peuvent d’ailleurs être des objectifs courts alors que d’autres, plus difficiles, resteront dans votre routine plus longtemps. 

Astuce : n’oubliez pas de le féliciter! Oui, votre enfant reçoit une récompense. Vos encouragements et votre reconnaissance de son travail n’en demeurent pas moins précieux!


Motiver à plusieurs niveaux

Bien qu’instaurer un système de récompense peut être une bonne idée, il est aussi important de travailler sur la motivation de votre enfant à différents niveaux. Vous intéresser à ce qu’il fait en classe ou encore partager vos expériences positives de l’école a un impact sur ce qu’il en pense. Vous lui transmettez ainsi que l’école, c’est intéressant. C’est important pour vous et c’est valorisé. 

Encouragez-le dans ses réussites, même si elles ne sont pas de nature scolaire. Cela a un impact sur son estime de soi. Une bonne estime est essentielle quand vient le temps de surmonter les défis et cela a une incidence directe sur ses résultats scolaires et son bulletin!

Enfin, soyez patient. Que ce soit pour l’intégration de votre nouveau système d’émulation ou encore pour simplement prendre le temps de discuter de la situation avec votre enfant, faites de votre mieux pour être ouvert au dialogue. Dans tous les cas, votre enfant a besoin de votre soutien, que ce soit pour partager ses réussites, écouter ses craintes ou guider ses choix.


Ressources

Voici quelques articles pour compléter votre lecture ou vous offrir quelques outils supplémentaires :

5 trucs pour motiver son enfant à réussir à l’école

Motivation scolaire et confiance en soi

Choisir les bons défi pour se dépasser

Un article qui propose de belles idées de récompenses accessibles

Un tableau de motivation pour les élèves du primaire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!
Send this to a friend