5 trucs pour motiver son enfant à réussir à l’école

« C’est important d’apprendre la trigonométrie. Ça va te servir un jour. » Est-ce que cette phrase vous a aidé à aimer les mathématiques? Non. En tant que parent, il faut être attentif, compréhensif et fin stratège afin d’aider son enfant à réussir à l’école.

5 trucs pour motiver son enfant a reussir a lecole

Parler positivement de l’école

Parlez de vos expériences positives. Dites-lui que c’est madame Lucie qui vous a fait découvrir les joies de la lecture ou que grâce à monsieur Jean-Claude, qui vous a enseigné la géographie, vous êtes devenu passionné d’astronomie.

Si vous racontez à votre enfant à quel point vous détestiez l’école quand vous étiez jeune ou que vous critiquez ses professeurs, il risque de faire siennes vos convictions.

S’intéresser à ce qu’il vit

Demandez-lui ce qu’il a appris, ce qu’il a le plus et le moins aimé de sa journée. L’important, c’est que votre enfant sente que ce qu’il vit à l’école est important pour vous.

Mettre l’accent sur ses forces

Félicitez-le pour ses progrès ou ses bons résultats. Accordez-lui une récompense ou un privilège, à l’occasion, pour couronner ses efforts. Évitez de lui rappeler ses difficultés : 1) il les connait déjà; 2) ça risque de miner son estime de soi.

Éviter les comparaisons

Chaque enfant apprend à son rythme et rares sont ceux qui excellent dans toutes les matières. C’est pourquoi il faut s’abstenir de le comparer à son frère, à sa sœur ou à ses compagnons de classe.

Valoriser l’apprentissage

Toutes les occasions sont bonnes pour apprendre :

  • Allez à la librairie ou à la bibliothèque : il dénichera assurément un livre qui l’intéresse;
  • Jouez à des jeux de société en famille;
  • Profitez de vos sorties pour apprendre, que ce soit une promenade en forêt, la visite d’un musée ou une balade dans un quartier historique;
  • Écoutez des documentaires ensemble.

Et si la motivation ne revient pas?

Malgré vos efforts, fiston va à l’école à reculons tous les jours. Il faut prendre la situation au sérieux et découvrir la raison de sa démotivation. Au besoin, communiquez avec un enseignant : il saura vous aider.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!