Article dans La Presse

2 avril 2008

À l’approche des examens finaux dans les écoles primaires et secondaires, le quotidien La Presse s’est penché sur  l’aide aux devoirs. En sachant qu’un canadien sur trois a recours aux services de tutorat, la journaliste Violaine Ballivy est allée rencontrer Benoît Archambault afin de discuter de la demande pour ce service.

«L’ouverture du premier centre a rapidement été suivie par celle d’un deuxième. En septembre prochain, il y en aura déjà deux fois plus. «D’ici trois ans, nous serons bien implantés partout au Québec», prévoit le jeune entrepreneur. Dans cinq ans? Il sera prêt, si ce n’est déjà fait, à se lancer à l’assaut du marché canadien. «Il y a de la place pour une croissance phénoménale. Les besoins sont immenses», dit Benoît  Archambault

 

Just an image


admin
Ce contenu a été publié dans Presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.