Un peu de musique avec votre étude?

buenavistasocialclub_album

Comme le progrès, un étudiant qui s’obstine à étudier en écoutant de la musique, on ne l’arrête pas. Certaines études démontrent que la musique peut parfois nuire à la concentration. Mais beaucoup de gens affirment avoir besoin de musique, sans quoi, il ne se mettront pas à la tâche. Voici quelques suggestions de l’équipe de Succès Scolaire qui accompagneront à merveille la séance des devoirs, des leçons, à la maison ou à la bibliothèque, dans une tablette ou un lecteur mp3…Avis à tous: vous risquez de découvrir de nouveaux noms si vous restez à l’écoute.

Interstellar, la superproduction du britannique Christopher Nolan qui se déroule dans l’espace, est toujours au cinéma, mais vous pouvez écouter sa bande sonore dès maintenant. Le compositeur de celle-ci, Hans Zimmer, est un maître en la matière. Une autre bande sonore du même réalisateur vaut également le coup, celle du film Inception.

Deux autres bande sonores, celles-là composées par Trent Reznor et Atticus Ross, sont intéressantes pour étudier. Il s’agit de celles de Gone Girl et de The Social Network.

Côté jazz, deux grands classiques qui vous feront valser entre le conditionnel et l’imparfait d’un verbe difficile à apprendre pour demain: le mythique Time Out du Dave Brubeck Quarter et le légendaire Kind of Blue de Miles Davis.

Côté classique, il y a tout un monde à découvrir. Deux compositeurs issus du même courant datant du début du vingtième siècle, l’impressionnisme, ont beaucoup de talent pour créer de la musique apaisante. Il s’agit de Debussy et de Chopin. De ce dernier, on retiendra, évidemment, les Nocturnes. Et du premier, allez voir du côté de Jean-Efflam Bavouzet, qui interprète toutes les pièces pour piano du grand Debussy sur cet album.

Pour de la musique d’ailleurs, deux suggestions. La première, c’est un disque qui a marqué les oreilles des québécois à sa sortie en 1997, et qui a bien vieilli comme un grand vin. C’est l’album éponyme de Buena Vista Social Club, un son envoûtant provenant de La Havane. De France, vous irez jeter un coup d’oeil au premier disque de Lou Doillon, une belle voix, un tout petit peu triste par moment, mais tout de même…bellle!

Côté Hip-Hop, pour étudier, rien n’arrive à la cheville des Petestrumentals du légendaire DJ Pete Rock. Vous pouvez aussi plonger dans l’oeuvre de JDilla.

En terminant, un album d’ici. Metals, de la Canadienne Feist. Un bijou qui a accompagné la rédaction de nombreux travaux de fin de session de l’un de nos tuteurs.

Bonne écoute! et…bonne étude surtout!


admin
Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.