TDA/H et relaxation

 

TDAH et relaxationScreenshot

 

Les symptômes fréquemment associés au trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) sont l’impulsivité, l’hyperactivité et l’inattention. Saviez-vous que la relaxation peut aider à en diminuer l’intensité?

Apprendre la relaxation à son enfant représente un cadeau d’une valeur inestimable puisque ses bienfaits sont nombreux :

  • Diminution du stress;
  • Meilleure qualité du sommeil;
  • Diminution de l’anxiété;
  • Amélioration de la concentration.

De plus, 5 à 15 minutes par jour suffisent pour constater ses effets positifs sur le corps et l’esprit.

Quand pratiquer la relaxation?
Votre enfant est resté assis toute la journée à l’école. À son retour à la maison, il a besoin de dépenser un peu d’énergie, surtout s’il est hyperactif. Par la suite, faites-le relaxer avant qu’il commence ses devoirs et leçons. Ces quelques minutes feront toute la différence.

Au moment du coucher, la relaxation entraînera votre enfant dans un état de bien-être et de calme qui le disposera à tomber dans les bras de Morphée.

3 techniques populaires
Nous vous proposons trois techniques de relaxation qui sont appréciées de la majorité des enfants. Enseignez-lui une technique à la fois. Lorsqu’il en maîtrise une, vous pouvez lui en proposer une nouvelle.

La chandelle
Initiez votre enfant à la respiration abdominale, la base de la relaxation, avec cet exercice. Conduisez votre enfant : « Place un doigt à quelques centimètres de ta bouche; c’est une chandelle. Inspire lentement par le nez en gonflant ton ventre. Maintenant, expire doucement par la bouche en faisant attention pour que la chandelle ne s’éteigne pas. » Répétez environ 5 fois.

Le spaghetti
Pour l’entraîner au relâchement musculaire, cet exercice est excellent. Guidez-le : « Crispe tout ton corps pour qu’il vienne dur comme un spaghetti cru. Maintenant, deviens mou, mou, mou comme un spaghetti cuit. » Répétez 5 fois.

L’arbre
Encore une fois, dirigez votre enfant : « Tiens-toi debout, immobile. Enracine-toi dans le sol comme l’arbre le fait avec ses racines. Lève et étire tes bras comme s’ils étaient des branches. Balance-toi tout doucement au rythme de la brise. » À réaliser quelques minutes.

Et voilà, simples et ludiques, ces exercices aideront votre enfant à libérer ses tensions et à s’épanouir.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!