Préparer l’entrée à la maternelle de son enfant

Dans quelques semaines, votre enfant fera son entrée à la maternelle, une étape cruciale dans son éducation. Il passera dans la cour des grands puisqu’il accédera à un nouvel univers de découvertes et d’apprentissages. Quelques conseils pour une entrée en douceur…

Préparer l'entrée à la maternelle de son enfant

ATTENTES ET INQUIÉTUDES
Pour la plupart des enfants, commencer l’école est une grande joie. Ils sont mûrs pour franchir cette étape; ils ont hâte de découvrir un nouvel environnement, de nouvelles personnes, de nouvelles activités.
Pour d’autres, ce changement majeur dans leur vie représente une grande source d’anxiété. Soyez donc à l’écoute des inquiétudes de votre bambin et demandez-lui ce qui lui fait peur. Ainsi, vous pourrez le rassurer. Démontrez-lui également combien vous êtes heureux qu’il entre à l’école et que vous avez confiance en ses capacités.

Expliquez-lui sa nouvelle routine en précisant que certaines choses resteront les mêmes. Par exemple: «Tu prendras l’autobus le matin et iras au service de garde le midi et après l’école. C’est papa qui ira te chercher en terminant de travailler, comme c’est le cas en ce moment.»

DÉCOMPTE
Préparez avec votre enfant un calendrier pour compter les jours avant le début des classes, comme il le fait lorsqu’il attend Noël. Vous créerez un engouement par rapport au grand jour.

PARTICIPATION ACTIVE AUX PRÉPARATIFS
Faites-le participer aux préparatifs de la rentrée. Il sera fier de choisir son sac à dos, son étui à crayon, son tablier ou bien ses souliers neufs. Bien sûr, s’il a un don inné pour jeter son dévolu sur l’item hors de prix, vous gardez votre droit de veto! L’objectif est qu’il se sente impliqué, pas qu’il prenne le contrôle de votre budget.

CE QUI L’ATTEND
À la maternelle, votre enfant vivra de nouvelles expériences et développera de nouvelles habiletés telles que :

• Développer sa motricité (fine et globale);
• Assumer des responsabilités et s’affirmer;
• Vivre en harmonie avec les autres;
• Apprendre à s’exprimer et à s’intéresser aux activités langagières;
• Découvrir et comprendre le monde qui l’entoure;
• Aller jusqu’au bout de ses activités.

Pour le préparer, nous vous proposons de créer le «Tableau des activités que j’ai réalisées cet été».

Dans la première colonne, écrivez des activités parmi celles proposées dans la liste ci-dessous. Puis, dans les colonnes suivantes, faites-lui coller un collant chaque fois qu’il réalisera une activité. Ainsi, il se préparera à l’école tout en éprouvant plaisir et fierté.

  • Je dessine, je découpe, je colle, je joue avec de la pâte à modeler.
  • J’attends mon tour pour parler. J’écoute la personne qui parle.
  • Je joue dehors. Je joue au parc. Je joue à des jeux éducatifs seul et en famille (mémoire, casse-tête, serpents-échelles).
  • J’apprends les parties de mon corps. Je regarde des livres et j’écoute des histoires.
  • Je m’habille seul.
  • Je chante des chansons et apprends des comptines.
  • Je nomme mes émotions (ex. Je suis fâché. Je suis triste.).
  • J’exécute une consigne du premier coup.
  • J’exécute des tâches (ex. arroser les plantes, plier les débarbouillettes).
  • Je commence une activité et la termine. Je persévère.
  • Je partage mes jouets. Je range mes jouets.

 

UN DÉPART EN SANTÉ
Une petite visite chez les professionnels de la santé s’impose. Le dentiste s’assurera que tout va bien dans la bouche de votre enfant. Une carie peut causer de la douleur, nuire au sommeil, à la concentration, à la croissance et au langage.
Saviez-vous que 25 % des enfants d’âge primaire présentent un problème de vision? Et un enfant qui ne voit pas bien ne sait pas toujours ce que c’est de bien voir. Un simple rendez-vous chez l’optométriste pourrait permettre d’éviter bien des difficultés scolaires.

Bonne nouvelle: les examens dentaire et visuel sont couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec.


admin
Ce contenu a été publié dans Trucs pour parents. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.