Parents : pour une rentrée en douceur

 

Parents  pour une rentree en douceurScreenshot

 

L’été, c’est magique : les enfants se baignent, jouent avec les amis, mangent des cornets de crème glacée, se couchent tard, font du camping dans la cour arrière… Plusieurs s’amusent tellement qu’ils ont tendance à oublier que l’école, et la routine qui l’accompagne, reprendra ses droits très bientôt. Le dur retour à la réalité est également difficile pour les parents. Se chamailler avec la marmaille pour qu’elle se couche et se lève tôt, préparer des lunchs équilibrés, variés et qui respectent les règles de l’école, superviser les devoirs : au secours! Voici quelques idées pour ne pas céder à la folie passagère de la rentrée.

La routine du dodo

Votre enfant s’est couché à 21 h pendant les deux derniers mois. C’est certain que si vous lui demandez d’aller au lit à 19 h du jour au lendemain, ce sera tout un choc. Pour faciliter la transition, vaut mieux s’y prendre à l’avance en retranchant 5 ou 10 minutes par jour. Ainsi, il reprendra sa routine ni vu ni connu.

Des lunchs santé et variés

On le sait : « Ventre affamé n’a point d’oreilles ». C’est pour cela que vous voulez offrir des collations et des lunchs santé à vos enfants. N’empêche que c’est la galère! Pour vous faciliter la vie, prenez une fin de semaine par mois pour popoter. Ainsi, vous aurez fait le plein de sauce à spaghetti, de pâté chinois, de cari thaï au poulet… Notons que plusieurs sites Web proposent des recettes à la fois santé et rapides à concocter : Ricardo, Cuisine futée, parents pressés et Recettes du Québec, pour ne nommer qu’eux. Il suffit de chercher un peu.

Un coin adapté pour les devoirs

Le coin devoirs est le centre névralgique de la réussite. C’est pourquoi il doit être bien aménagé. Pour ce faire, inutile de vous lancer dans les dépenses folles. Une table adéquate, un bon éclairage et les outils nécessaires (dictionnaire, grammaire, guide de conjugaison, etc.), c’est tout ce dont votre enfant a besoin. Et surtout, éloignez-le de toute source de distraction, que ce soit la télévision, la tablette ou le téléphone intelligent.

Le décompte est commencé

Au cours de l’été, faites un petit sprint de rendez-vous : dentiste, optométriste et médecin.

Deux semaines avant le grand jour, achetez les fournitures scolaires et les vêtements et aménagez le coin devoirs, si ce n’est déjà fait.

Une semaine avant, faites une provision de collations et cuisinez des lunchs que vous congèlerez. Dans la mesure du possible, évitez les voyages ou toute activité susceptible de chambouler l’horaire des enfants. Ce n’est pas le moment idéal de les faire garder pour aller passer une fin de semaine en amoureux dans Charlevoix.

Quelques jours avant, identifiez les vêtements et les effets scolaires. Profitez-en pour faire un rappel concernant certaines règles à respecter, le temps consacré aux devoirs, aux amis et aux activités devant un écran, par exemple.

Et voilà, vous êtes fin prêt pour attaquer la rentrée avec zénitude.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!