5 choses à faire lorsque son enfant ne fait pas ses devoirs

 

5 choses a faire lorsque son enfant ne fait pas ses devoirsScreenshot

 

Quoi faire sinon que de se sentir désemparé lorsque son enfant refuse de faire ses devoirs?! Des devoirs, il y en a à tous les jours, ce qui implique que vous avez désormais à vous battre quotidiennement pour qu’il fasse son travail d’élève. Voici cinq stratégies qui vous aideront à sortir d’un tel calvaire.

  1. Près ou loin des yeux?

La première question à vous poser est celle de l’endroit où votre enfant fait ses devoirs. Sachez déceler ce qui explique que votre enfant refuse de faire ses devoirs. Un enfant à l’adolescence peut être en quête d’autonomie. Si c’est le cas, permettez-lui de faire ses devoirs loin de vous, dans sa chambre, pour que vous lui montriez que vous lui faites confiance. Si vous avez besoin de faire de la discipline, dans le cas d’un enfant plus jeune au caractère impétueux, gardez-le près de vous question d’avoir un œil sur lui.

  1. Un endroit et un moment appropriés

C’est vrai, la période des devoirs n’est pas ce qu’il y a de plus réjouissant. Mais si vous établissez un dialogue pour trouver les conditions optimales pour les faire, les choses peuvent changer rapidement. Assurez-vous que votre enfant soit dans un endroit calme où il peut se concentrer. Un enfant calme, c’est assurément un enfant qui est disposé à travailler. Changez de pièce s’il le faut! Trouvez également un moment de la soirée qui est idéal. Vous lui ferez faire ses devoirs tous les jours à la même heure, pour créer une routine. Vous pouvez aussi regarder du côté du matériel scolaire qu’il utilise. Cela peut sembler insignifiant, mais des détails comme de beaux stylos de couleur pour les filles ou des crayons d’une équipe de hockey pour les garçons peuvent faire une petite différence.

  1. La récompense vient après le travail

La motivation intrinsèque à faire ses devoirs a des limites. La discipline aussi. Pour retrouver une sorte de paix et remettre votre enfant sur le droit chemin, n’hésitez pas à lui faire comprendre qu’il doit travailler pour obtenir ce qu’il apprécie dans la vie. Vous seul pouvez trouver un équilibre dans cette situation; il n’est pas question de le priver de tout ce qu’il aime, cela n’aurait pour effet que de creuser les hostilités sans que vous arriviez à lui faire faire son travail. Seulement, il faut qu’il comprenne que le plaisir est conditionnel à un travail complété.

  1. Lui faire comprendre le « sens des devoirs »

La plupart des enfants vont tôt ou tard vous demander à quoi ça sert de faire leurs devoirs. En fait, c’est peut-être une des raisons pour lesquelles il ne fait pas les siens; il n’en voit pas l’utilité. Parlez-leur des devoirs que vous avez à faire dans votre vie à vous, des tâches plus pénibles qui font partie de votre travail. Faites-leur comprendre que les devoirs nous enseignent à développer notre discipline et notre persévérance face à une tâche qui est ennuyante, mais nécessaire pour l’atteinte d’objectifs supérieurs, qui nous tiennent à cœur. S’il y a un sens à trouver aux devoirs, c’est celui-là.

  1. Votre rôle à vous

Gardez toujours en tête que votre rôle est d’accompagner votre enfant et non de lui faciliter la vie. Les parents qui ont l’habitude de fournir des réponses systématiquement à leurs enfants qui rencontrent des difficultés doivent se rappeler que l’enfant est responsable de sa propre réussite. Avant d’avoir recours aux punitions et de tomber dans une spirale qui minerait le climat familial, démontrez-lui votre engagement et votre volonté de l’aider dans ses travaux scolaires, sans les faire à sa place.

Publié dans Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

5 conseils pour favoriser sa concentration

 

5 conseils pour favoriser sa concentrationScreenshot

 

Il part dans la lune en faisant ses devoirs. Il dessine dans ses cahiers au lieu d’écouter son professeur. Il oublie ce qu’il vient tout juste de lire. Vous avez l’impression qu’on décrit votre enfant? Soyez sans crainte : il s’agit peut-être seulement d’un problème de concentration. On partage donc avec vous quelques conseils pour la favoriser.

  1. Le jeu avant les devoirs

On a souvent tendance à dire : « Tu joueras après tes devoirs. » Et pourtant, après une journée d’école où il est resté assis pendant des heures, votre enfant a besoin de bouger un peu pour dépenser son énergie. Laissez-lui 15 minutes pour se défouler et vous verrez la différence. Il sera bien plus concentré pour faire ses leçons et devoirs.

  1. Bien respirer pour relaxer

Contrôler sa respiration est une méthode simple, mais efficace, pour relaxer et, par le fait même, augmenter sa concentration. Voici deux exercices que vous pouvez faire faire à votre enfant avant sa période d’étude.

L’arbre

Votre enfant est debout, les deux pieds parallèles. Vous êtes l’arbre et lui expliquez d’une voix calme : « Enracine-toi dans le sol comme je le fais avec mes racines et lève tes bras comme si c’était des branches. Balance-toi tout doucement au rythme du vent ». À réaliser quelques minutes.

La paille imaginaire

Votre enfant est couché ou assis, les yeux fermés. Demandez-lui de placer un doigt à quelques centimètres de sa bouche. Guidez-le : « Inspire lentement, puis retiens ta respiration quelques secondes. Maintenant, expire doucement, comme si tu soufflais sur une chandelle, mais sans l’éteindre ». Faire entre 5 et 10 répétitions.

  1. Une chose à la fois

Il fait un casse-tête OU il dessine. Il cuisine avec vous OU il joue avec son frère. Le même principe s’applique aux devoirs. Cela signifie donc qu’on ferme l’ordinateur, la télévision et la radio. On élimine les sources de distraction afin que toute l’attention soit centrée sur la tâche à exécuter.

  1. Émotions fortes et concentration ne font pas bon ménage

Votre père vient d’avoir un grave accident de voiture. Votre meilleure amie vous appelle en pleurs et vous apprend qu’elle ne pourra jamais avoir d’enfant. Serez-vous concentré au boulot aujourd’hui? Probablement pas. C’est la même chose pour votre enfant. S’il est contrarié, il sera incapable de se concentrer. C’est pourquoi il faut l’inciter à exprimer ses émotions. Mieux vous le comprendrez, mieux vous pourrez l’aider.

  1. Une aptitude qui se développe

Plusieurs jeux favorisent le développement de la concentration. Le saviez-vous? Pensons aux Lego, aux échecs, au Scrabble, au jeu de mémoire, aux casse-tête… Ce n’est pas le choix qui manque!

Enfin, si votre enfant est agité en permanence et a de la difficulté à se concentrer tant à l’école qu’à la maison, mieux vaut consulter un spécialiste qui détectera ou non un éventuel trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

Publié dans Nouvelles, Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

5 sites pour pratiquer le français

 

5 sites pour pratiquer le franaiscreenshot

 

Comme à la télévision, il y a du bon et du beaucoup moins bon dans internet. La clé, c’est de faire le tri pour trouver ce dont on a besoin. Justement, c’est ce qu’on a effectué pour vous. Voici cinq ressources électroniques qui peuvent aider les jeunes de tous les âges dans leur apprentissage du français.

  1. Application « Bloups »

Voici une application québécoise, gratuite, et de très bonne qualité! Elle s’adresse à des enfants en bas âge, de 6 à 8 ans. Sortie à la fin de l’année 2013, elle est conçue par une orthopédagogue et respecte les étapes d’apprentissage de la lecture syllabique. En gros, on parle d’apprendre à lire en compagnie de monstres pleins de couleurs et sympathiques…. Seul bémol, l’application n’est disponible que pour les produits Apple (IPhone, IPad et IPodTouch).

Pour plus d’information, c’est ici:

http://cenopfl.com/app/telechargements/communique_bloups_appli.pdf

  1. Application « J’accorde »

Une application qui contient 1700 exercices sur les participes passés et 800 sur les homophones: qui dit mieux?! L’application « J’accorde » a tout ce qu’il faut pour aider les enfants qui ont des difficultés en français. Les participes passés et les homophones constituent des fautes très, très fréquentes et, pour certains, difficiles à corriger. Disponible en version Apple ou Android, l’application est dotée d’une belle présentation graphique, et possède plusieurs fonctions qui rendent l’apprentissage ludique.

 

http://www.jaccorde.com/

3.Apprendre le français avec TV5 Monde

Le site de TV5 Monde/Apprendre le français, qui est conçu pour le système français, est très riche. Il demande un moment pour qu’on trouve ce que l’on cherche.  Mais une fois apprivoisé, il constitue une mine d’or. Ce site regroupe des exercices qui se basent sur des extraits de reportages diffusés à TV5. Ces exercices comportent chacun plusieurs volets: de la grammaire, de la compréhension de lecture (c’est-à-dire des reportages) etc. Attention de bien choisir son niveau dans le haut de la page à gauche!

Voici l’adresse principale du site:

http://apprendre.tv5monde.com/fr

Vous trouverez ici un exemple d’exercice grammatical sur l’impératif:

http://apprendre.tv5monde.com/fr/apprendre-francais/obesite-un-fleau-devenu-mondial?exercice=4

  1. Le Nouvel observateur/Conjugaison

Le site du quotidien français Le Nouvel observateur propose des exercices variés. Encore une fois, celui-ci est fait pour le système français. Certaines rubriques sont très intéressantes, notamment celle contenant des exercices d’orthographe ou celle portant sur la conjugaison des verbes. Un peu moins ludique que les autres ressources, ce site fait tout de même très bien le travail si l’on veut se pratiquer et bien appliquer les règles apprises sur les bancs d’école durant la journée.

Exercices d’orthographe:

http://la-conjugaison.nouvelobs.com/exercice/orthographe-0-15.php

Exercice de conjugaison des verbes:

http://la-conjugaison.nouvelobs.com/exercice/l-accord-du-verbe–generalites-0-64.php

  1. Scrabble en ligne

Pour développer le goût des mots et le vocabulaire, voici un site qui permettra aux plus vieux de jouer avec le français. Ce site qui rassemble des gens désirant jouer au Scrabble dans Internet est une excellente solution si vous n’avez pas de tablettes. Le futur joueur doit créer un compte, télécharger un logiciel pour jouer (c’est très rapide) et ensuite…trouver des francophones partout dans le monde pour se mesurer à eux! Ça le dit sur la boîte: le Scrabble, c’est pour les 9 à 99ans!

Pour télécharger le logiciel, c’est ici:

http://www.isc.ro/fr/

En terminant, le site qui éclipse tous les autres? Un bon livre après qu’on ait fermé l’ordinateur. Bons exercices!

Publié dans Trucs pour enseignants - directions, Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

5 sites pour pratiquer les maths cet été

 

5 sites pour pratiquer les maths cet ete Screenshot

 

On ne fera avaler à personne que faire des maths durant la période estivale est une activité parmi les populaires chez les jeunes. Les maths…ce n’est pas comme aller à la plage! Par contre, que ce soit en vue d’un examen de reprise ou pour un cours d’été, il y a un moyen de faire des maths à l’extérieur d’une salle de classe. Voici donc 5 sites pour pratiquer vos maths cet été.

  1. Allô prof: Allô prof n’a plus à faire ses preuves. Cette ressource qui aide des élèves de tous les âges depuis des années est une plateforme entièrement adaptable aux besoins de ceux qui l’utilisent. Allô prof fonctionne sur la base d’un compte personnalisé. Une fois que les données personnelles de l’utilisateur sont entrées, le site lui propose des exercices et des modules de récapitulation de la matière. Allô-prof, c’est aussi la capacité de parler à des tuteurs spécialisés par téléphone qui connaissent le programme en profondeur.
  2. L’attrape-nombre: Voici un site qui a la particularité de s’adresser à des enfants ayant des difficultés en mathématique comme la dyscalculie. Le site a été conçu par un institut universitaire français. Le logiciel, ludique, accompagne les enfants dans leur apprentissage des notions les plus simples, s’adressant à un public de 5 à 10 ans. Il est l’un des rares jeux qui permettent à ce public non seulement d’apprendre le calcul, mais aussi de manipuler les représentations du nombre et de faire la transition entre celles-ci.
  3. Netmaths: 8000 exercices et problèmes différents pour le primaire et le secondaire. C’est ce que Netmaths offre aux élèves qui ont besoin de travailler des notions mal comprises durant l’année scolaire. Netmaths est ce qu’on peut appeler « un poids lourd » dans l’offre de sites pour pratiquer les maths. Sa présentation très réussie et sa convivialité en font une ressource très populaire.
  4. Bibliothèque virtuelle en mathématique: Voici un site en français créé par la Utah State University qui propose beaucoup d’exercices en fonction de 5 thèmes : « Nombre et opération », « algèbre », « géométrie », « mesure » et « analyse des données et des probabilités ». Ces thèmes sont subdivisés selon la catégorie d’âge auxquels ils s’adressent. Exclusivement pour le primaire.
  5. Flash Maths: Voici un autre site qui mise sur son caractère ludique et sur une présentation très réussie. Réalisé par la télévision franco-ontarienne. Des jeux interactifs permettent aux élèves du troisième cycle du primaire et du premier cycle du secondaire, notamment, les fractions et les nombres décimaux. Soulignons l’exemple d’une compétition de skateboard qui, en faisant de nous des juges, nous fait réviser les fractions et les moyennes. Ça vous donne un aperçu…
Publié dans Trucs pour enseignants - directions, Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

5 trucs pour améliorer la communication avec l’enseignant de mon enfant

 

5 trucs pour ameliorer la communication avec lenseignant de mon enfantScreenshot

 

Saviez-vous qu’une bonne relation entre vous et l’enseignant de votre enfant est un élément important pour sa réussite scolaire? En effet, celle-ci l’encourage à persévérer et à rester motivé à l’école. Qui dit nouvelle année scolaire dit nouveau départ. Voici quelques trucs pour vous aider à développer une relation fructueuse avec le prof de votre enfant.

  1. Cour-toi-sie

Vous ne le savez peut-être pas, mais les enseignants, règle générale, sont débordés par leur travail. Ils doivent planifier les cours, faire de la correction et gérer leurs relations avec les autres parents. La règle numéro un dans toute relation saine, c’est la courtoisie. Faites attention à manière de vous vous adressez à eux. La courtoisie, c’est la pierre d’assise d’une communication fructueuse.

  1. Vous êtes là pour aider

Lorsque votre enfant rencontre une difficulté, il est préférable que vous soyez à l’écoute de son enseignant pour identifier des solutions. Dans la mesure du possible, évitez toute confrontation ou réaction défensive de votre part. Avec une bonne communication, vous saurez qui joue quel rôle, à la maison et à l’école.

  1. Vous n’êtes pas l’avocat de votre enfant

Bien sûr, vous croyez en les moyens de votre enfant. Vous le supportez dans son travail et le guidez pour qu’il s’accomplisse. Cependant, évitez de vous employer à démontrer que votre enfant est le meilleur. Marteler que votre enfant est génial en mathématiques ou qu’il est un lecteur accompli nuit à la relation avec l’enseignant. Cette attitude témoigne d’un manque de confiance à son égard.

  1. Reconnaître la diversité des personnalités

Au fil des discussions que vous aurez eues avec l’enseignant de votre enfant, vous constaterez peut-être que vous avez des points de vue très différents quant à la philosophie de l’enseignement ou au style de communication qu’il adopte. N’oubliez pas que si vos approches diffèrent, ça n’est pas synonyme d’un manque de compétence de l’enseignant. Apprenez à reconnaître ce qui fonctionne dans sa manière d’être avant de le critiquer précipitamment.

  1. Attention aux courriels que vous envoyez

De plus en plus de parents ont recours aux courriels pour communiquer avec les enseignants de leurs enfants. Rappelez-vous qu’il est toujours mieux de suivre les mêmes règles d’étiquette dans ces courriels que celles que vous suivez dans vos communications professionnelles. Une bonne communication, ce n’est pas juste le contenu, c’est aussi le contenant.

Pour plus d’information sur la relation parents-profs, écoutez notre séminaire web réalisé en collaboration avec Sylvie Bastien-Doss, une experte en la matière.

Publié dans Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

5 trucs pour améliorer la communication avec votre enfant

 

5 trucs pour améeliorer la communication avec votre enfantScreenshot

 

Il faut se rendre à la 485e page du dictionnaire pour trouver sa définition. On en parle depuis des lunes et on en parlera encore dans des années. La communication est un art qu’on cherche à comprendre, qu’on exerce, qu’on pratique. Des trucs existent pour améliorer celle avec votre enfant. En voici cinq.

  1. Reconnaître les besoins de chacun

Le premier truc est sûrement celui qui demande le plus de doigté. À chaque fois qu’on communique, il faut savoir reconnaître les besoins de l’autre, les identifier. Lire entre les lignes des actions, des gestes et des paroles de l’enfant ou de l’adolescent est le point de départ de toute bonne communication. Si l’on interprète une parole comme de la provocation ou de la désobéissance, on doit voir qu’au fond, l’enfant en question cherche à appartenir à un groupe, pour prendre un exemple parmi des dizaines d’autres. Plutôt que d’agir sur le coup (lui imposer ou interdire ceci ou cela), il est peut-être plus indiqué de trouver un terrain d’entente qui répond à vos besoins et à vos attentes respectives. Plusieurs spécialistes de la question peuvent vous aider à aller plus loin pour appliquer ce « truc ».

  1. La confiance, encore et toujours

Ce truc aussi n’est pas des plus faciles. Il faut faire confiance à son enfant, en dépit des écarts de conduite ou des affronts qui ont peut-être eu lieu entre lui et vous. La communication, c’est un jeu, parfois compliqué, parfois simple, qui se joue à deux. La confiance est un ingrédient magique. Si vous entretenez un lien qui préserve le sentiment d’autonomie de votre enfant, vous êtes sur la bonne voie.

  1. La régularité et le temps nécessaire

Bon, enfin un truc plus facile! La communication doit devenir une pratique quotidienne. De la même façon qu’on va au gym 25 minutes par jour (depuis le 1er janvier?), on se parle quelques minutes par jour au minimum. « Ferme Facebook! », ça ne compte pas… Comme ça, à travers votre horaire sûrement un peu trop chargé (ceux qui sont assez chanceux pour avoir du temps, allez à la prochaine ligne), vous réussirez à garder le contact avec votre enfant.

  1. Penser stratégique

Si vous devez vous battre pour avoir l’attention de votre enfant en temps normal, profitez de la période des devoirs et des leçons pour communiquer avec lui. C’est à ce moment qu’il sera le plus réceptif pour aborder les choses les plus sérieuses (sa progression à l’école, les relations avec ses amis, son sentiment de compétence, sa confiance en lui etc.)

5. Rire et sourire ensemble

Une bonne dose de rires et de moments de complicité est fortement recommandée! Parlez de la neige, du hockey, d’une émission que vous regardez ensemble, du fait que les brocolis ça goûte mauvais, n’importe quel sujet léger, qui procure du plaisir. Ce plaisir-là, en plus de détendre l’atmosphère, vous incitera à communiquer ensemble à nouveau. Du jour au lendemain, tout le monde aura envie de se parler à la maison!

Sans blague, l’équipe de Succès Scolaire vous souhaite une bonne année 2015 et une communication améliorée!

Publié dans Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

10 activités amusantes pour développer sa motricité fine

 

10 activites amusantes pour developper sa motricite fineScreenshot

 

La motricité fine, comme son nom l’indique, vise à développer certains petits muscles des doigts et des mains pour faire des mouvements précis afin d’atteindre, d’agripper ou de manipuler de petits objets. On la retrouve dans les gestes de chaque jour : attacher des boutons, lacer ses souliers, tenir adéquatement un crayon, découper…

Voici donc 10 activités qui aideront votre petit à développer sa préhension des objets, la dissociation de ses doigts ainsi que la précision de ses gestes.

Casse-tête

Les casse-têtes mettent à rude épreuve la motricité fine de votre enfant. Prendre une petite pièce à la fois et la retourner de tous les côtés pour la placer au bon endroit, cela demande beaucoup de dextérité… et de persévérance.

Opération

Sur la table d’opération, Sam, le patient, ne se sent pas très bien. En l’opérant, soit on le guérit, soit une sonnerie retentit. Votre enfant devra retirer tous ses bobos loufoques : un crayon dans le bras, un papillon dans l’estomac, un seau d’eau dans le genou…

Mikado

Saura-t-il retirer une à une les baguettes valant le plus de points, sans faire bouger les autres ?

Dr. Eureka

C’est la folie dans le laboratoire ! Dr. Eureka a besoin d’aide pour réaliser ses expériences. Il faut transvaser les billes de tube en tube le plus vite possible pour devenir le meilleur savant fou.

Mosaïcubes

Votre enfant doit glisser une feuille de modèle sous la grille qui est encastrée dans le couvercle du boitier, puis réaliser la mosaïque.

Equilibrio

Dextérité, ingéniosité et persévérance : il en aura besoin pour réussir à construire les 60 structures verticales proposées. Les premières sont faciles, mais plus il progressera, plus ce sera difficile.

Quelques activités qui ne coûtent rien… ou presque

Pour chaque activité, proposez-lui de commencer avec sa main dominante. Après plusieurs répétitions ou lorsqu’il maîtrisera bien le geste, il pourra continuer de jouer en essayant d’utiliser l’autre main.

Les dés. En utilisant sa pince pouce-index, votre enfant place trois dés au creux de sa main. Ensuite, il lance un seul dé sur la table. Puis, il doit aller chercher un à un les deux dés au creux de sa main et les déposer sur la table pour illustrer la même valeur que le dé lancé.

Monsieur le pouce. Chaque doigt touche le pouce à tour de rôle : l’index, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire. On répète 5 fois de la main dominante, puis de l’autre main. Ensuite, on fait les deux mains en même temps. Lorsque votre enfant est devenu un véritable champion, il peut mettre les mains derrière sa tête pour faire le même mouvement, mais sans regarder.

La chaîne de trombones. Votre enfant doit attacher des trombones ensemble afin de fabriquer la plus longue chaîne qu’il peut.

Le collier de macaronis. Il aura bien du plaisir à fabriquer des colliers originaux et se fera une joie d’en offrir un à tous les membres de la famille !

À vos doigts, prêts, jouez !

Publié dans Nouvelles, Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

À quoi on joue ?

 

A quoi on joue Screenshot

 

L’hiver, et particulièrement le temps des fêtes, est propice aux jeux de société. Il y en a pour tous les âges et tous les goûts…

5 indémodables

Monopoly (8 ans et +) : Depuis sa création officielle en 1935, 200 millions de planches de Monopoly ont été vendues dans plus de 80 pays. En version originale, junior, Disney ou Super Mario. Devenez un magnat de l’immobilier respecté en achetant des rues, des maisons et des hôtels. La négociation, c’est ce qui vous mènera vers le chemin de la gloire !

Bataille navale/ battle ship (8 ans et +) : Le but du jeu est simple : couler tous les bateaux de son adversaire. Les deux joueurs doivent placer leurs bateaux sur leur plateau respectif. Puis, à tour de rôle, chacun essaie de trouver et de couler les bateaux de son adversaire. Touché, coulé.

Scrabble (8 ans et +) : A-t-on vraiment besoin d’expliquer ce grand classique des amateurs de lettres ?

Uno (7 ans et +) : Débarrassez-vous de vos cartes avant les autres joueurs. Mais n’oubliez surtout pas de dire « Uno » lorsqu’il ne vous reste qu’une carte, sinon vous serez obligé d’en piocher deux cartes.

Opération (6 ans et +) : Sur la table d’opération, Sam, le patient, ne se sent pas très bien. En l’opérant, soit on le guérit, soit une sonnerie retentit. Votre enfant devra retirer tous ses bobos loufoques : un crayon dans le bras, un papillon dans l’estomac, un seau d’eau dans le genou…

Pour travailler la motricité… sans s’en rendre compte

Mikado (5 ans et +) : Qui réussira à retirer le plus de baguettes sans faire bouger les autres ?

Dr Eureka (6 ans et +) : C’est la folie dans le laboratoire ! Dr Eureka a besoin d’aide pour réaliser ses expériences. Il faut transvaser les billes de tube en tube le plus vite possible pour devenir le meilleur savant fou.

Equilibrio (5 ans et +) : Dextérité, ingéniosité et persévérance : c’est-ce dont vous aurez besoin pour réussir à construire les 60 structures verticales proposées. Les premières sont faciles, mais plus vous progresserez, plus ce sera difficile.

Un peu de culture générale

Joe Connaissant (12 ans et +) : Ce jeu d’énigmes n’a rien du jeu-questionnaire conventionnel ! Votre équipe a 2 minutes pour découvrir le plus d’énigmes possible. Moins vous utilisez d’indices, plus votre équipe marque de points.

Déclic family (7 ans et +) : Le rouge à lèvres se met sur les yeux. Un taureau a des cornes. Le petit du chat s’appelle le chameau. Voilà le genre d’affirmations auxquelles les joueurs doivent répondre par oui ou non en tapant le premier sur la cible : la main droite pour dire oui ; la main gauche pour dire non. Un jeu de réflexion et de rapidité !

Connecte et réponds (4 ans et +) : Un jeu amusant qui stimulera votre enfant dans l’apprentissage de certains concepts fondamentaux comme les couleurs, les formes géométriques… Il saura s’il a la bonne réponse grâce au système lumineux.

À vos marques, prêt, jouez !

Publié dans Nouvelles, Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

Aider son enfant à développer son esprit logique

 

 

Aider son enfant a developper son esprit logiqueScreenshot

 

Plus on commence tôt à éveiller notre enfant à la logique, plus il éprouvera de facilité à comprendre les concepts mathématiques. Voici 4 principes qui vous aideront à intégrer l’apprentissage de l’esprit logique à votre routine.

Cultiver la curiosité

Répondez à ses questions, même si c’est la 122e de la journée. Expliquez-lui son environnement, ce qu’il côtoie au quotidien. S’il ne comprend pas tout du premier coup, ce n’est pas grave. L’apprentissage demande de la répétition. Expliquez-lui :

  • les panneaux routiers,
  • pourquoi il neige,
  • pourquoi nos doigts plissent dans le bain,
  • les informations qu’il voit sur le GPS,
  • les pièces de monnaie et les billets,
  • etc.

Comprendre le temps

L’espace temporel est difficile à comprendre. Montre, réveil-matin, horloge, calendrier de la semaine, du mois et de l’année devraient donc faire partie du quotidien de votre enfant. À la longue, il finira par comprendre les concepts associés au temps.

 

  • Tu peux sortir de ta chambre à partir de 6 h 30.
  • Hier nous étions ; aujourd’hui nous sommes ; demain nous serons.
  • Quand on sera « là », ce sera ton anniversaire.
  • Il y a 60 secondes dans une minute, 60 minutes dans une heure, 24 heures dans une journée…

 

Jouer, jouer, jouer

Lorsqu’il joue, votre enfant apprend sans s’en rendre compte. Lancer le dé, avancer son pion, compter de l’argent… toutes ces actions favorisent le développement de l’esprit logique. On vous propose des jeux pour tous les goûts.

Jeux de société (à jouer à plusieurs) :

 

  • Jeu de dames,
  • Puissance 4,
  • Trouble,
  • Mastermind,
  • Monopoly.

 

Jeux éducatifs (à jouer seul) :

  • Archelino (4 ans et +) : Les animaux se rassemblent sur l’arche de Noé pour échapper à la grande inondation. Mais dans quel ordre doivent-ils se placer ? Le lion veut être à côté du kangourou et le panda aimerait discuter avec le zèbre, sans oublier que la girafe ne veut pas être la dernière.
  • Logikville (4 ans et +) : Aidez les personnages et les animaux à retrouver leur maison. Grâce aux indices donnés par les cartes énigmes, vous devinerez où chacun habite.
  • Zoologic (5 ans et +) : Placez les chiens, les chats et les souris en veillant à les éloigner de leur nourriture favorite ou d’un animal rival.
  • Les pingouins patineurs (6 ans et +) : Cinq pingouins ont décidé de patiner sur un lac gelé et ils glissent dans toutes les directions. Saurez-vous retrouver la position qu’occupe chacun d’eux afin de reproduire le plan de jeu représentant le lac gelé ?
  • Chocolate fix (8 ans et +) : Le propriétaire de la confiserie est parti en vacances et vous a confié sa boutique. Vous êtes submergé de commandes. Grâce aux instructions qu’il vous a laissées, vous pourrez placer vos chocolats dans la boîte, selon les préférences de chaque client.

Chacun de ces jeux comprend de nombreux défis et plusieurs niveaux de difficulté. Ainsi, jeunes et moins jeunes pourront y jouer et avoir du plaisir.

Jeux en ligne gratuits :

  • Zone de jeux pour les petits (Télé-Québec) : Ce site regorge de jeux qui amènent l’enfant à développer plusieurs compétences, notamment l’observation, la mémoire, la coordination et la création.
  • Zone des petits (Ici Radio-Canada) : Les enfants retrouveront leurs personnages préférés dans une multitude de jeux.

Éviter la pression

Laissez-le prendre du plaisir à jouer, à réfléchir, à apprendre. L’important, c’est qu’il persévère, qu’il termine ce qu’il a commencé. On laisse de côté les exercices répétitifs et ennuyants, le stress et la performance.

En terminant, votre enfant développera son esprit logique dans la vie de tous les jours, souvent en jouant. Mais pour cela, vous devez saisir toutes les occasions qui s’offrent à vous.

Publié dans Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin

Des applis pour petits et grands

 

applications educatives Screenshot

 

Qui a dit que l’ordinateur et les autres bidules électroniques abrutissaient les enfants? Voici 10 applications et jeux en ligne, tous les plus éducatifs les unes que les autres.

1, 2, 3… Géant

4 ans et plus

Disponible sur iPad et Android

Cette application propose aux tout-petits d’apprendre à écrire tout en s’amusant. Les personnages de la série les initient à l’apprentissage des lettres, au tracé de formes simples et à la calligraphie. Ils apprendront à écrire à pas de géant!

Letris 4

Dès 6 ans

Disponible sur iPad et Android

Ce jeu de mots est une sorte de Tetris dans lequel on doit faire disparaître des lettres données en formant des mots. Il faut se dépêcher, car les lettres tombent de plus en plus vite. Gageons que toute la famille deviendra accro!

Gommophone

Dès 6 ans

Jeu en ligne

Ce jeu interactif permet de mettre en pratique ses connaissances des homophones. Il suffit de compléter les phrases trouées pour que les petites bestioles du jeu se retrouvent collées au plafond. Trois niveaux de difficulté sont proposés, alors même votre grand du secondaire y trouvera son compte.

La Foire aux pirates

10 ans et plus

Jeu en ligne

En entrant à La foire, votre enfant sera invité à faire le tour des 8 stations d’un parc d’attractions et à tester ses connaissances en géométrie. Il faut faire vite pour accumuler des billets…

Fin lapin 2

Dès 6 ans… jusqu’aux grands du secondaire

Jeu en ligne

Dans ce jeu interactif, un lapin réalise plusieurs courses. Il suffit de répondre rapidement et correctement à des questions de calcul mental (addition, soustraction, multiplication ou division) pour faire avancer son lapin de plus en plus vite. C’est votre enfant qui choisit le niveau de difficulté et les tables à réviser.

Pizza panique

10 ans et plus

Jeu en ligne

C’est en garnissant une pizza que votre enfant révisera les fractions, les nombres décimaux et les pourcentages. Un jeu délicieux!

Crapoks : Geo Atlas

Dès 5 ans

Disponible sur iPad et Android

Cette application propose de découvrir le monde à travers des mini-jeux ludiques, intelligents et interactifs. Ils suivront les Crapoks qui ont décidé eux aussi de s’intéresser à notre planète pour mieux la conquérir. À travers 36 niveaux, toute la famille pourra s’amuser à découvrir 182 pays et capitales, à identifier 180 drapeaux ainsi qu’à placer 37 monuments et et 12 chaînes de montagne.

Les sous, Léo et toi

Dès 3 ans

Disponible sur iPad (ou téléchargez la version imprimable des jeux)

Une application qui offre une gamme de jeux et d’activités conçus pour stimuler l’imagination de votre enfant tout en lui enseignant les principes de bases et la valeur de l’argent. Il gagnera des sous en jouant à des jeux et pourra ensuite les utiliser pour acheter des autocollants qu’il collera dans son album virtuel. Il aura bien du plaisir à jouer, à gagner, à épargner et à dépenser en compagnie de Léo le lion.

Star Walk

Dès 5 ans

Disponible sur iPad et Android

Grâce à cette application, votre astronome en herbe découvrira une liste complète d’étoiles, de constellations, de planètes ainsi que les phases de la Lune. Où qu’il soit, il pourra faire tourner le globe avec son doigt et changer de lieu d’observation comme bon lui semble.

Dinosaurs 360 Gold

Dès 3 ans

Disponible sur iPad

Avec cette application, votre enfant apprendra tout sur les dinosaures. Il pourra zoomer pour voir tous les détails de chaque dinosaures, entendre leurs cris, découvrir leurs caractéristiques en lisant des fiches informatives et faire des excursions en se promenant entre les dinosaures. Il apprendra encore et encore grâce aux nombreux niveaux de difficulté.

Publié dans Trucs pour parents | Laisser un commentaire
admin