Témoignage du mois d’avril 2015

Bonjour,

Nous vous avions contacté au début janvier pour débuter le processus de tutorat pour notre fille Alexandra qui avait de grave difficulté en histoire 4e secondaire. Vous nous avez mis en relation avec Mme Arlette. Je vous écris ce courriel pour vous faire part de notre grande satisfaction en regard de votre organisation en général, mais bien entendu des services de Mme Dufour en particulier.

 Dès la première rencontre, la chimie entre Alexandra et Mme Dufour s’est installée. Pour la première fois de son parcours scolaire, Alexandra avait finalement l’impression de connaitre l’histoire derrière l’histoire, si on peut dire. Et cette compréhension accrue s’est rapidement refléter dans ses notes. Après des examens très difficiles en décembre où ses notes oscillaient entre 35% et 50%, Alexandre a obtenu 82%, 83% et 88% dans ses plus récents examens! Et elle continuera assidument ses séances de tutorat jusqu’à l’examen final de fin de session!

Comme vous l’aurez constaté, nous avons beaucoup apprécié l’expérience, et celle-ci s’est avérée profitable pour Alexandra.

 Bien à vous,

 Charles M., parent « 

Publié dans Nouvelles, Témoignages du mois | Laisser un commentaire

« Les élèves n’apprennent rien des professeurs qu’ils n’aiment pas! »

o-RITA-PIERSON-facebook
Enseignante depuis 40 ans, Rita Pierson nous rappelle l’importance des relations humaines à l’école.

Une phrase-choc tirée de sa conférence: « Les élèves n’apprennent rien des professeurs qu’ils n’aiment pas! »

Une courte conférence à écouter!

 

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

Une enseignante millionnaire!

nancie-atwell-2

Devenir millionnaire tout en étant enseignant? À moins que vous ayez un don pour le hockey et que vous jouiez pour une équipe professionnel le soir venu après vos cours, c’est très improbable.  Pourtant, sans jouer pour le Canadien, une enseignante américaine a remporté l’équivalent du prix Nobel en enseignement assorti d’un prix d’un million de dollars en mars dernier. Portrait de Nancie Atwell, une prof du Maine pas comme les autres.

La première récipiendaire du Global Teacher Prize est une croyante fervente de l’importance de laisser le choix aux élèves de lire et d’écrire sur les sujets qui les passionnent. Découle de ce choix un appétit pour la lecture, dont le pouvoir, selon elle, est illimité, et des ateliers d’écriture quotidiens allant de la dissertation aux poèmes, qui sont en lien direct avec les lectures qui ont été faites. Disons que ces méthodes d’enseignement vont à contre-courant de ce qui se fait à peu près partout.

Atwell place cette philosophie au coeur du programme de l’établissement qu’elle a créé, le Center for Teaching and LearningLes élèves qui le fréquentent vivent une expérience quelque peu différente des élèves allant à l’école « ordinaire ». Par exemple, ils lisent en moyenne plus de quarante livres par année! Selon sa fondatrice, la lecture est formidable outil pour comprendre les autres, s’ouvrir au monde et…pour apprendre sa langue!

Il faut toutefois mentionner que derrière ce conte de fée se cache une donnée importante, un luxe que bien peut d’enseignants peuvent s’offrir: des classes de 16 à 18 étudiants, qui permettent aux enseignants de se concentrer pleinement sur leurs élèves. Le design des classes est conçu expressément pour créer un environnement de lecture idéal. Loin d’être aligné en rang, les élève sont libres de lire dans la position qui leur convient.

Pour en savoir plus sur Nancie Atwell, consultez le site de la fondation qui lui accordé le prestigieux prix.

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

Sortir un élève de sa zone de confort

151233

On se construit tous un petit confort. Au fil des mois, des années, on façonne nos façons de faire, on consolide nos habitudes, on utilise les même stratégies…Bien qu’elle soit confortable, cette zone nous joue bien des tours. En effet, on s’y blottit à défaut d’emprunter de nouvelles voies, d’essayer de nouvelles choses.

Ce réflexe de constamment revenir aux mêmes méthodes peut être pernicieux, en particulier pour les élèves que les tuteurs tentent d’aider. Une partie de l’aide qu’ils peuvent fournir à leur élève consiste à les faire sortir de leurs mauvaises habitudes et de leur cocon. Voici trois idées pour y arriver.

1. Découvertes: Le problème d’un élève dans une matière peut découler d’un manque d’intérêt pour celle-ci. Souvent, mauvaises notes et matière ennuyante vont de pair. Une bonne façon de motiver un élève dans une matière peut consister à la lui faire voir d’un autre oeil. En français par exemple, en plus de faire les travaux qui sont au programme, un tuteur peut suggérer des lectures qui l’ont passionné plus jeune. En Éthique et culture religieuse, ce peut être de parler d’un film qui aborde les thèmes que l’on étudie en classe. Les découvertes de ce type amène l’élève à se sortir de ses habitudes et ses préférences et à découvrir ce qu’il est en train de manquer, ce qui aura un effet positif sur ses résultats!

2. Stratégies d’étude: Les mauvaises stratégies d’études sont l’explication d’une bonne partie des problèmes que les élèves éprouvent à l’école. Ces stratégies, qui font partie de la zone de confort de l’élève, sont faites pour être remises en cause et bouleversées par les tuteurs! Malheureusement, elles sont parfois le produit d’une manque d’effort, ce qui entraîne de mauvais résultats. Un élève se contente de retenir les conjugaisons d’un verbe sans se donner la peine de les transcrire sur papier. Il n’en tient qu’à vous de les identifier pour en suggérer de meilleures à vos élèves, quitte à ce qu’elles soient plus exigeantes!

3. Croire en ses moyens: Qui dit zone de confort dit risques limités et défis confortables. Les élèves qui ont des résultats en dessous de la moyenne se résignent trop souvent à avoir des notes dont il ne sont pas vraiment fiers. Pourquoi ne pas les « brasser » un peu et changer leur perspective? Pourquoi ne pas « doubler la mise », leur faire croire en la possibilité qu’une amélioration importante de leurs résultats est à portée de la main. Il ne s’agit pas de leur donner des défis impossibles à relever, mais de leur donner confiance en leurs moyens d’améliorer significativement leur performance à l’école.

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

SÉMINAIRE WEB : Relation parents-profs, des trucs pour que ça clique!

Voici l’enregistrement du séminaire qui a eu lieu le 24 mars 2015 en compagnie de Sylvie Bastien-Doss.

Bon visionnement!

Publié dans Nouvelles, Trucs pour parents | Laisser un commentaire

Témoignage du mois de mars

Je vous écris afin de vous REMERCIER pour la précieuse aide que vous avez offerte à notre fils, Gabi. Grâce au soutien de votre tuteur, les notes de Gabi sont passées de 56% à 79% d’une étape à l’autre. Nous savons que cela a pris des efforts colossaux de sa part… mais il ne serait pas arrivé à une telle amélioration sans vous. MERCI ! MERCI ! MERCI ! En tant que parent, je peux vous dire que votre travail nous rend la tâche un peu plus facile… À très bientôt.

Damien S., parent

Publié dans Témoignages du mois | Laisser un commentaire

Une directrice inspirante

humans

Pour un élève type, la vie à l’école, c’est de voir les mêmes collègues et les mêmes profs à tous les jours. Du lundi au vendredi, ceux-ci gravitent invariablement autour de l’élève. Mais le directeur ou la directrice, où se cache-t-il, demanderont certains? On ne les voit que lorsque qu’on est dans le trouble! Pas si vite…

Les directeurs peuvent être une source d’inspiration pour les jeunes. En témoigne cette vidéo du mensuel américain The Atlantic qui raconte l’histoire touchante d’élèves fréquentant une école dans un quartier défavorisé en banlieue de New York.

La directrice de l’établissement Mott Hall Bridges à Brownsville, Mme. Lopez, dit vouloir s’impliquer et s’imposer comme une leader. Selon elle, son poste implique  d’être dans l’action, sur le terrain, et de s’impliquer auprès des jeunes.

Mais l’histoire qu’on vous racontera dans la vidéo va plus loin. Un photographe professionnel et la directrice mettent en place une campagne de financement pour permettre aux jeunes de visiter la « perstigieusissime » université Harvard.

On ne vous raconte pas la suite de l’histoire puisque franchement, on veut garder la surprise que vous aurez en regardant la vidéo intacte! Disons que la campagne de financement s’avère être un succès retentissant, qu’un fossé se crée entre les attentes de la directrice et l’argent récolté, et que cette histoire finit par se faire raconter à la télévision américaine. Si vous passez une mauvaise journée, c’est le temps de sortir la boîte de mouchoir et de sourire! En passant, vous pouvez aller visiter le site de l’école qui contient plein d’initiatives inspirantes, notamment des vidéos maisons sur une foule de sujets.

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

Gagne une journée de ski avec 3 de tes amis!

En collaboration avec Ski Bromont, cours la chance de gagner une journée de ski en compagnie de trois de tes ami(e)s!

Pour participer au concours, complète les trois étapes suivantes :

1. Aime la page Facebook de Succès Scolaire et celle de Ski Bromont

2. Dans les COMMENTAIRES de cette publication, identifie les trois ami(e)s avec qui tu profiterais de cette journée.

3. Inscris-toi ici!

 

* LE TIRAGE AURA LIEU LE 23 MARS 2015*

 

ski_1857060b

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

Des idées folles pour motiver son élève

parent-ecole

C’est souvent à la toute fin de la côte que le cycliste éprouve l’envie de la redescendre. Ce qu’il faut comprendre de cette métaphore? Parfois, c’est lorsqu’on se rapproche d’un répit que notre motivation baisse. Vous l’aurez peut-être senti ou vécu avec l’élève que vous aidez à toutes les semaines. Quoi faire pour garder la motivation dans le tapis d’ici à la relâche?  Voici trois idées pas vraiment sérieuses et un peu folles pour maintenir la motivation de ceux qui s’en vont jouer dehors dans quelques jours. Elles peuvent être adaptées et utilisées à toutes les périodes de l’année pour palier un manque d’entrain qui se pointe le bout du nez.

L’histoire qu’on se fait raconter

Prenez cinq minutes de votre période pour lui faire faire le récit des activités qui l’attendent. Il vous parlera de la visite au musée, à l’Insectarium, de vacances de ski en famille en Estrie, en Colombie-Britannique. L’important, c’est d’aller dans les détails de l’activité, de se visualiser en train de la faire. Plus l’élève est capable de se projeter dans le futur et de savourer maintenant ce qui l’attend, plus l’effet de motivation sera fort. Vous l’écouterez avec attention, mais surtout, vous l’attendrez au détour. Pourquoi? Pour lui faire comprendre que tout ce qu’il vient de raconter est conditionnel à la poursuite de ses efforts! Si vous appliquez ce truc après la relâche, demandez-lui ce qui l’attend durant le week-end à venir.

La liste

Faites faire à votre élève une liste de toutes les choses qu’il aimerait faire à la place de travailler pour l’école. Ça peut être de faire des muffins aux carottes bio, de faire une course contre son meilleur ami, d’aller cueillir des fraises ou de faire de la luge. Il vous faut au moins 10 éléments, ce qui le forcera à faire preuve de créativité.  « La liste » est une variante de « l’histoire qu’on se fait raconter ». En effet, cette stratégie repose sur le même mécanisme, soit l’idée qu’après les efforts, il y a toutes sortes de façon de se récompenser.

Les « nombres de sa relâche »

Faites un inventaire des « nombres de sa relâche ». Combien de journées passées à glisser sont prévues? Combien de soirées pizza sont à venir? Va-t-il en voyage? Si oui, à combien de kilomètres se situe la destination? Combien d’amis va-t-il perdre de vue pendant une semaine? Faites une grande addition (ou une soustraction) avec tous ces chiffres, calculez le résultat, et dites-vous que c’est « le nombre de la relâche ». S’il montre des signes de fatigue ou de découragement, rappelez-lui que 321 (par exemple) c’est dans X nombre de jours et donc, qu’il ne faut pas lâcher! Encore une fois, la recette peut être reprise pour la fin de semaine qui s’en vient.

Avec un peu d’imagination, et en vous inspirant de ces trois idées, nous sommes certains que vous trouverez la façon de motiver vos élèves! Bonne chance!

 

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire

L’excellente idée de l’UQÀM pour les Journées de la persévérance scolaire

 

perseverance_scolaire_7393

En tant qu’acteur impliqué dans le succès des jeunes québécois depuis 2006, Succès Scolaire se doit de souligner une semaine très particulière, celle des Journées de la persévérance scolaire (JPS). Vous avez peut-être remarqué quelques gazouillis par-ci par-là. Notre page Facebook, elle, est tapissée d’annonces pour diffuser le message des JPS.

Quelques chiffres, d’abord, si vous ne les avez pas lus ailleurs. Partant de très, très loin, le taux de diplomation au secondaire au Québec a atteint 70% en 2000. En 2008, il avoisinait encore ce nombre, ce qui veut dire que près de 30% des Québécois âgés de 20 ans n’avaient pas de diplôme d’étude secondaire. Fait encourageant, selon le Réseau réussite Montréal, ce taux est monté à 75% en seulement 5 ans, et se situe depuis l’an passé à 76%. Les efforts faits ne mènent pas à rien, loin de là. Pensez-y un instant : en 6 ans, ce sont des milliers d’élèves en plus qui ont fait le choix de l’école.

Comme on l’a lu dans La Presse+ dernièrement, l’encouragement des jeunes joue un rôle primordial pour le maintient de leur motivation à l’école. En bref, on n’encourage jamais trop un élève. C’est là que l’idée  qu’a eue l’UQÀM devient fort intéressante. L’université située dans le Quartier Latin en est à sa cinquième participation cette année. Et elle ne s’est pas contenté d’une participation banale. Cinq activités sont organisées. L’une d’elle est géniale. Il s’agit de faire une chaîne d’encouragement. Chaque participant en félicite un autre, qui à son tour doit s’engager à perpétuer la chaîne. Les participants peuvent diffuser une photo ou une vidéo dans Twitter. Une idée qui ne coûte pas un sous et qui fait sourire ses participants, voilà qui est génial pour ces Journées toutes spéciales.

Publié dans Nouvelles | Laisser un commentaire