Mon enfant a coulé son examen, quoi faire?

Échec en mathématique. C’est ce qui vient d’arriver à votre plus jeune, et ce qui touche désormais vous et votre conjoint(e). C’est un séisme d’autant plus important que vous croyiez encore qu’il serait possible de rester à flot et de se maintenir au-dessus de la note de passage. Quoi faire dans pareille situation?

20150525-102453-g

POSER LE BON DIAGNOSTIC
Pour arriver à en tirer profit, plusieurs choses peuvent et doivent être faites. Vous êtes mécontents et vous voulez comprendre ce qui s’est passé. D’abord, il faut faire un examen de ce qui s’est produit durant les semaines menant à l’Événement. S’agit-il d’un manque d’effort de votre enfant, d’une mauvaise compréhension de la matière, des deux? S’agit-il d’un manque de motivation en général? On ne règle pas chacun de ces problèmes de la même façon, d’où l’importance de poser le bon diagnostic.

UNE MEILLEURE COMMUNICATION
Ensuite, vous devez favoriser une communication accrue avec l’enseignant de votre enfant. C’est lui qui est aux premières loges de ses succès et de ses échecs. C’est lui qui en sait le plus sur ce qui se passe entre les murs de la classe. C’est donc lui qui est en mesure de fournir les meilleures solutions pour corriger les problèmes encourus.

Pour certains parents, la communication avec l’école ou l’enseignant peut s’avérer pénible. L’échec de votre enfant crée invariablement une situation tendue, ce qui peut agir comme un frein à des échanges sains et constructifs. Dépendamment de leur personnalité, certains parents seront mal à l’aise d’échanger avec l’enseignant de leur enfant. Dans le pire des cas, ils le soupçonneront d’être en partie responsable de l’échec.

Plus la communication est difficile, moins il est possible d’avancer. C’est la coopération entre les parents et l’école qui règle le plus rapidement le problème. C’est cette communication qui permet de trouver des pistes de solution.

Si vous souhaitez poursuivre la réflexion sur cette question, nous vous suggérons de visionner ce séminaire web avec Sylvie Bastien-Doss, spécialiste en communication parents – enseignants.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!