L’épargne-études, est-ce réellement payant ? Faites le calcul !

Collaboration spéciale d’Universitas

Le coût des études est sans cesse en augmentation. Alors qu’il en coûte actuellement aux alentours de 100 000 $* pour effectuer deux années de cégep et trois années d’université au Québec, on estime que les frais augmenteront à un peu plus de
138 000 $* pour le même parcours académique en 2035.

Comment faire pour aider votre enfant à payer ses études et ainsi lui permettre d’amorcer sa vie de jeune adulte avec le moins de dettes possible ? En investissant dans un régime enregistré d’épargne-études. Cela vous permettra d’économiser, tout en profitant des généreuses subventions gouvernementales qui vous sont offertes et qui pourraient atteindre 12 800 $**.

Quand investir ? Aussitôt que possible puisque vous épargnerez sur une plus longue période et récolterez les subventions, tout en générant des revenus plus longtemps. Ceci étant dit, il n’est jamais trop tard pour commencer !

Vous voulez savoir ce que pourrait vous rapporter un investissement dans un REEE si vous commenciez à épargner dès maintenant pour votre enfant ? Universitas, spécialiste en REEE depuis maintenant plus de 50 ans, met à votre disposition un outil qui vous démontrera ce qu’un p’tit 20 $ (ou plus !) par mois pourrait rapporter au bout du compte. Faites le calcul et voyez par vous-même ce que vous pourriez récolter !
Rappelez-vous que peu importe le montant que vous serez en mesure d’investir, le jour où votre enfant sera prêt à commencer ses études, il sera reconnaissant que vous ayez pensé à contribuer à son avenir.

Bonne épargne !

*Coût pour compléter deux années de Cégep et trois années d’université au Québec, logement inclus. Augmentation annuelle de 1,7 %. Sources : Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Ministère de la Famille, Statistique Canada, SCHL.

**Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) de 20% à 40% et Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) de 10 % à 20 %. Selon le revenu net familial rajusté. Le montant maximum annuel versé en SCEE est de 600 $ et de 300 $ en IQEE. Le montant maximum versé à vie par bénéficiaire est de 7200 $ en SCEE et de 3600$ en IQEE.  BEC : Bon d’études canadien, pouvant atteindre 2000 $ par bénéficiaire, pour un enfant né après le 31 décembre 2003 et dont la famille reçoit le Supplément de la prestation nationale pour enfants. Certaines conditions s’appliquent. Consultez notre prospectus à universitas.ca.

Untitled

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Partenariat. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.