Découvrez Évelyne Lecavalier-Hurtubise

Tutrice depuis avril 2017, Évelyne Lecavalier-Hurtubise est une passionnée de sciences et d’éducation. Faites connaissance avec elle.

Photo

Évelyne, parle-nous de ton parcours scolaire.
Je suis en train de faire mon baccalauréat en physique, à l’Université de Montréal. Toutefois, cette année, j’ai décidé de partir À Fribourg, en Suisse, pour y suivre une formation universitaire complémentaire, principalement philosophique, centrée sur la personne humaine. Depuis septembre dernier, j’habite en communauté avec des gens de plusieurs pays d’Europe. Cette expérience dépaysante me permet notamment de comprendre mieux la réalité des personnes immigrantes.

Quelle est ta clientèle chez Succès Scolaire ?
J’enseigne surtout les mathématiques et les sciences en général, mais j’aime aussi, de plus en plus, aider les élèves en anglais langue seconde. Je suis les jeunes du secondaire et du cégep, mais j’aimerais aussi enseigner aux enfants du primaire. Un tout autre défi !

Les rencontres ont lieu soit au domicile de l’élève, au centre d’apprentissage situé dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal ou en ligne.

Quels sont les avantages du tutorat en ligne ?
Même si le tutorat en face à face serait, selon moi, optimal pour certains jeunes, cela se passe très bien avec la plupart des élèves. Je trouve cette méthode vraiment utile, car elle permet aux jeunes des régions éloignées d’avoir accès au tutorat.

De plus, elle me permet de continuer à aider des élèves cette année tout en étudiant en Suisse. Bien sûr, je dois tenir compte du décalage horaire lorsque je planifie mes rencontres, mais tout se passe à merveille.

Je suis d’ailleurs très heureuse de revenir à temps pour aider les jeunes à se préparer en vue de leurs examens finaux.

Qu’est-ce que ça signifie pour toi enseigner ?
Pour moi, enseigner, c’est un art qui s’apprend et se perfectionne en continu. La structure globale et les objectifs des cours demeurent inchangés, mais tel un même paysage peint par des artistes différents, les notions que les enseignants nous apprennent demeureront toujours indissociables de la manière unique et ingénieuse de nous les transmettre.

Enseigner, c’est aussi découvrir LA façon de présenter la matière afin que l’élève devant moi comprenne. Et s’il finit par l’aimer, c’est le summum !

Qu’est-ce qui te passionne dans le métier de tutrice ?
C’est génial de voir de petites réussites devenir de grandes réussites. Je suis là pour aider les jeunes à comprendre et à cheminer.

Est-ce que tu as des passions que tes élèves et collègues ignorent ?
Je suis passionnée par la photographie sous toutes ses formes : portrait, paysage, voyage… J’ai déjà réalisé quelques contrats pour des portraits. J’aimerais beaucoup investir dans des formations et de l’équipement afin de faire davantage de contrats dans les années à venir. C’est à suivre…

Tu as des projets ?
C’est certain que je poursuivrai mes études à la maîtrise, mais j’hésite encore entre l’enseignement des mathématiques ou de la physique au niveau collégial et l’orthopédagogie. Heureusement, j’ai encore un peu de temps pour y penser.


admin
Ce contenu a été publié dans Portrait des tuteurs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.