Une routine optimisée pour la rentrée 2021

Ah, la routine ! Elle a souvent bien mauvaise réputation. C’est que parfois, on s’y enlise et on a l’impression qu’elle rend notre vie trop égale et, disons-le, un peu plate. Pourtant, avoir une routine équilibrée est un super pouvoir — particulièrement après la rentrée !
Retrouvez ci-dessous quelques conseils pour optimiser votre routine.

Le pouvoir de la routine

Quand routine rime avec un peu d’organisation, on se donne le pouvoir de vivre mieux. Réussir à s’organiser pour optimiser notre temps et la gestion des différentes tâches régulières nous permet de nous en libérer machinalement pour profiter d’une sortie ou d’une activité ou simplement pour prendre du temps en famille. 

On développe des réflexes et on devient meilleur. Surtout, on évite que les tâches s’accumulent et prennent l’apparence d’une montagne qui nous force à vivre des renoncements.

Votre routine a également un impact sur le bien-être de votre enfant. En plus d’être rassurante et encadrante, elle vous aide à l’initier à l’organisation.

Et si, plutôt que d’être ennuyé, on pensait à tout ce qu’elle nous apporte en ce début d’année scolaire ?

1. Une routine de sommeil

Bonne pour vous et essentielle pour votre enfant, une routine de sommeil est un point central d’une bonne hygiène de vie. Non seulement faut-il dormir suffisamment, mais il faut aussi s’assurer de développer une habitude.

Se coucher (et se lever !) à une heure similaire tous les jours de la semaine a un impact positif sur une foule d’éléments, mais particulièrement sur les facultés cognitives, les vôtres et celles de votre enfant.

2. Prendre le contrôle des activités extrascolaires

Les activités extrascolaires ou parascolaires sont un excellent moyen pour votre enfant de se faire de nouveaux amis, de découvrir ses intérêts et d’exploiter ses talents. Qu’il soit question de l’équipe de volley-ball de l’école, du club de journalisme ou encore de la troupe de théâtre, la gestion des activités de votre enfant demande de l’organisation. 

Dès le début de l’année scolaire, veiller à avoir l’information en main pour l’inscrire à temps. Rater les inscriptions serait tellement dommage ! Par la suite, procurez-vous un calendrier des activités et sorties prévues pendant l’année. De cette façon, vous pourrez intégrer les activités de votre enfant à votre routine, le soutenir dans ses projets et éviter les conflits.

3. Gérer les repas et les collations comme un chef

Trois fois par jour, 7 jours par semaine. On ne se sauve pas des repas. Voici quelques trucs pour mieux vivre avec la préparation des repas.

  • Soyez prévoyant : créez des menus hebdomadaires
    Composez-les d’une belle combinaison de coups de cœur et de nouveautés. Préparer certains repas à l’avance en prévision des grosses soirées. Vous pouvez même demander à votre enfant de participer !
  • Les collations
    On les aime santé et nutritives. Misez sur des produits qui permettent à votre enfant d’être autonome avec sa collation. Par exemple, des crudités, un yogourt ou une compote de pomme, des noix, du fromage, un fruit, etc.
  • Ouh là, les lunchs !
    Un bon conseil serait de préparer à la chaîne ce qui peut l’être à l’avance. Vous pouvez aussi vous amuser à réinventer vos restes pour surprendre votre enfant : en changeant la température du plat (faire un sandwich ou une salade d’une pièce de viande) ou sa présentation (nombreux sont les plats qui se transforment en délicieux riz sauté).

4. À jour avec les communications de l’école

Dès la rentrée, tentez de développer le réflexe quotidien de vérifier si votre enfant a ramené des documents à la maison ; l’annonce d’une sortie, un examen à signer, une autorisation pour une activité, etc. 

Vous pouvez aussi vous faire un calendrier scolaire à partir des dates importantes de l’année. Pensons aux journées pédagogiques et aux congés, aux examens et travaux importants, aux rencontres de parent aussi.

5. Le grand retour de la routine des devoirs

C’est possiblement celle qu’on redoute le plus après la rentrée ! En réalité, quand une routine de devoirs claire, mais flexible est instaurée, il est plus facile pour votre enfant de se mettre au travail. C’est tout simple : il connait le plan et sait comment se déroule la soirée (ou la matinée, si vous faites les devoirs le matin).

Quelle était votre routine de devoirs l’année dernière ?

  • La période des devoirs était-elle le matin ou le soir ?
  • Où travaillait votre enfant ?
  • Avait-il droit à une pause cognitive au retour de l’école ?
  • Prenait-il une collation ?
  • Quel était le moment le plus favorable à la concentration de votre enfant ?
  • Qui étaient ses personnes-ressources en cas de difficultés, faisiez-vous appel à un tuteur ?

Toutes ces questions vous aideront à concevoir et optimiser votre routine de devoirs : qu’est-ce qui a été une réussite et qu’aimeriez-vous changer ?

Mais ce n’est pas tout ! Si vous souhaitez en apprendre davantage, nous avons créé un très beau et complet Guide pour l’aide aux devoirs pour vous aider à rendre la période des devoirs plus agréable. À découvrir !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!
Send this to a friend