Charlotte Dusablon : tutrice polyvalente et déterminée

La première fois que j’ai rencontré Charlotte, c’était au centre d’apprentissage Côte-des-Neiges. De loin je l’avais presque prise pour une étudiante avec son visage d’ange et ses manières délicates.

Il ne faut cependant pas s’y méprendre. Charlotte est une tutrice hors pair avec une approche en béton ! En voici un peu plus sur une jeune femme qui a su se faire une belle place au sein de notre équipe.

charlotte

Charlotte, tu travailles pour Succès Scolaire depuis environ 1 an, mais tu as déjà accumulé bon nombre d’éloges. Quels services offres-tu chez Succès Scolaire et comment es-tu arrivée chez nous ?

Chez Succès Scolaire, j’offre mon aide en anglais, en français et en mathématiques, allant du primaire au secondaire 5, avec un peu de collégial.

J’ai commencé à faire du tutorat toute jeune, alors que j’étais moi-même étudiante en aidant mes pairs à l’école. Plus tard, j’ai offert mes services au collège Jean-de-Brébeuf et au Pensionnat Saint-Nom-de-Marie, ce qui fut une expérience de travail pertinente, quoique j’ai eu envie éventuellement de diversifier ma clientèle.
J’entendais parler en bien de Succès Scolaire depuis plusieurs années, j’ai donc décidé de faire le saut. J’adore mon emploi et surtout travailler au centre d’apprentissage Côte-des-Neiges. Avec mon horaire chargé, ça me fait du bien de venir y travailler, pour décrocher un peu!

Tu as eu la clientèle variée que tu souhaitais! Certains élèves ont des retards importants alors que d’autres sont en recherche d’enrichissement. As-tu une méthode ?

Eh bien, je dirais que non, justement, il ne faut pas avoir de méthode, parce que chaque personne est totalement différente! J’essaie toutes sortes de méthodes et ça finit toujours par cliquer.

Toujours ?

Oui, toujours. C’est une processus d’essai-erreur, mais on a une destination à atteindre, l’élève et moi, et je sais qu’il y a toujours un chemin pour y arriver.

La seule chose qui est constante est que je commence chaque séance en demandant à l’élève comment s’est passée sa semaine. C’est important, parce que ça influence énormément de choses.

Par exemple, un de mes élèves subissait de l’intimidation, mais pas de la part de ses pairs, de la part de son enseignant ! Sachant cela, j’ai beaucoup misé sur le renforcement positif et la motivation, et nous avons heureusement très bien fini l’année.

Merci pour ce beau témoignage Charlotte. Puisque nous approchons de la fin de l’entrevue, voici quelques questions en rafale pour toi.

Chien ou chat : Chien ! J’adore Sam, ma griffon korthal.
Quelque chose qui te fait rire : L’humour circonstanciel ! Si quelqu’un tombe de sa chaise, je suis le public parfait pour rigoler ( gentiment )!
Un livre qui t’a marqué : Fahrenheit 451. Je l’ai lu en classe d’anglais et j’ai tellement accroché que je n’ai pas eu d’autre choix que de devenir bilingue.
Une cause qui te tient à coeur : Ça fait 17 ans que je fais du bénévolat pour la Fondation Les Petits Rois et je viens tout juste d’être admise au conseil d’administration. Pendant des années, j’ai été dans les écoles pour accompagner ces jeunes atteints de déficience intellectuelle et leur apprendre à exécuter les gestes simples de la vie quotidienne. J’encourage tout le monde à découvrir le beau travail que fait la FLPR auprès des enfants atteints de déficience intellectuelle.


admin
Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.