Article dans Le Devoir « La course folle à l’école »

20 octobre 2007

Au cours des premiers mois qui ont suivi la rentrée scolaire, le journaliste Stéphane Baillargeon s’est penché sur le sujet des  admissions pour les écoles secondaires de    la région de Montréal, ainsi que sur  le processus de sélection de celles-ci. Pour les fins de son article, le journaliste s’est informé auprès de Benoît Archambault afin de comprendre l’ampleur du phénomène de l’aide aux devoirs et de préparation aux examens d’entrée.

«Nous recommandons généralement une dizaine d’heures pour venir à bout d’une difficulté moyenne avant de passer un examen d’admission dans une école», explique Benoît Archambault, jeune président-fondateur de la boîte, âgé de 24 ans. Il    souhaite que le secteur soit réglementé afin d’éviter les dérapages. «Nous vérifions les antécédents judiciaires, les diplômes et l’expérience de nos candidats au tutorat, dit-il.»

Just an image


admin
Ce contenu a été publié dans Presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.