5 raisons d’embaucher un tuteur

 

5 raisons dembaucher un tuteur Screenshot

 

Le tutorat est définitivement en vogue depuis quelques années. Avec l’arrivée du deuxième bulletin, de plus en plus de parents ont recours aux services d’un tuteur pour palier les difficultés d’apprentissage de leur enfant. Voici cinq raisons qui vous feront comprendre que le tutorat n’est pas juste une mode, mais un outil formidable qui fonctionne.

Le développement d’une relation fructueuse

Le tutorat fonctionne lorsque les profils des tuteurs vont de pair avec ceux des élèves. Il existe une compatibilité au niveau de la personnalité et des intérêts de l’élève et du tuteur. S’établit ainsi une relation de proximité voire de complicité entre les deux personnes. Ce contact privilégié entre le tuteur et son élève fait de l’heure des devoirs un moment tout désigné pour avancer dans les matières et régler les problèmes qui ont surgi à l’école. Ceci se traduit en une amélioration des résultats, dans la grande majorité des cas.

Du temps pour vous et la tranquillité d’esprit!

Qui peut se vanter de gérer son horaire avec l’impression que tous ses objectifs ont été atteints ces jours-ci? On dirait que peu importe les efforts qu’on investit dans notre 9 à 5, on finit toujours pas manquer de temps. C’est ici que le tutorat devient extrêmement intéressant. Expliquons ce que vous savez déjà : l’heure des devoirs a ceci de contrariant qu’elle arrive à un moment de la journée où vous êtes complètement essoufflés. L’arrivée à la maison après une journée de travail éprouvante, la préparation du souper et puis paf!… les devoirs. Un tuteur, c’est du temps gratuit, pour vous! Oui, vous. Vous serez plus serein en sachant que le tuteur s’occupe de la progression à l’école de votre enfant pendant que vous coupez carottes, céleris et pommes de terre pour le souper.

La science dit que ça fonctionne

Depuis des décennies, plusieurs études démontrent l’effet du tutorat sur les élèves qui se font aider. Pour vous éviter de perdre votre temps à les lire, on vous en fait un résumé : les résultats augmentent, la motivation augmente, les élèves ayant un tuteur apprennent plus rapidement que ceux qui n’en ont pas. Bref, le tutorat fonctionne. Pourquoi s’en priver?

Le retour du sentiment d’accomplissement et du goût d’apprendre

Un élève qui a perdu sa motivation, ou pire, le goût d’aller à l’école, c’est un élève à qui il manque deux choses cruciales. D’abord, le sentiment d’accomplissement à l’école est irremplaçable. Arriver à surmonter une difficulté d’apprentissage, étudier, travailler fort et avoir une bonne note dans un examen, c’est quelque chose d’unique et d’important. Ensuite, le goût d’apprendre, eh bien, c’est ce qui nous garde allumé, en vie. Lorsqu’on a envie d’apprendre, que ce soit sur la chimie ou sur l’histoire du hockey sur glace, on avance, et comprend le monde dans lequel on vit. Le goût d’apprendre, c’est un synonyme de vitalité pour un élève.

Ça peut changer une vie

« Wow » diront peut-être certains… « Changer une vie, vous exagérez pas un peu? » Mais pensez-y un instant. Avant l’université, avant le premier emploi, avant la première promotion, avant le succès professionnel quoi, il y a l’école, ce passage que certains se sentent obligés d’emprunter. Retrouver le goût d’apprendre et l’envie de se dépasser à l’école, ça change la vie d’un élève. Et si l’élève continue dans la bonne voie, oui, on pourra dire que le tutorat aura contribué, en partie, à changer sa vie.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le!