5 astuces pour rester zen comme enseignant

En tant qu’enseignant, vous faites face, jour après jour, à un auditoire à l’affût de la moindre erreur. Un lapsus ou une trace de chocolat laissée par le gâteau que vous avez mangé à l’heure du dîner et hop, la classe entière se met à rire. Aujourd’hui, nous vous proposons des astuces pour rester zen en toute occasion.

Avoir un plan B en tout temps
Vous aviez prévu visionner une vidéo sur la révolution américaine pour votre cours d’Histoire et éducation à la citoyenneté et, ô misère, un pépin technique survient. En attendant de régler le problème vous-même ou qu’un technicien vous vienne en aide, cherchez à gagner du temps. Comment? En utilisant le fameux plan B que vous incluez à même votre planification.

Alors pendant que vos élèves sont occupés à faire un exercice d’enrichissement ou une activité éclair, vous aurez le temps de réfléchir et de trouver une solution.

Se répéter « Et si tout se passait bien? »
Lorsque l’on se sent stressé ou que l’on appréhende un événement en particulier, la rentrée scolaire par exemple, on a tendance à imaginer un scénario catastrophe. Et si j’arrivais en classe avec deux souliers différents? (Oui, oui, c’est déjà arrivée!) Et si j’avais dans ma classe le petit frère d’untel qui m’a fait la vie dure l’année dernière? Et si… et si… et si…

Chassez toutes vos pensées négatives en vous répétant cette phrase : « Et si tout se passait bien? » Essayez; vous verrez que ce leitmotiv vous aidera grandement.

Bouger
Un adulte devrait pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité physique d’endurance d’intensité modérée à élevée. En plus de réduire les risques d’accidents vasculaires cérébraux, d’hypertension, de diabète et d’ostéoporose (pour ne nommer que ces maladies), l’activité physique favorise la santé mentale, améliore le niveau d’énergie et atténue les effets du stress.

Plus vous bougerez, plus vous serez capable de garder votre calme lorsqu’un événement stressant surviendra en classe.

Apprendre à relaxer
Familiarisez-vous avez des techniques de relaxation, de respiration, de méditation ou de visualisation. Apprendre à relaxer, c’est une nécessité!

Quand rien ne va plus et que vous êtes sur le point d’exploser, il n’existe qu’une seule solution rapide, invisible et efficace : prendre une grande inspiration suivie d’une expiration lente qui videra vos poumons de tout son air.

Bien manger
Votre corps a besoin d’énergie pour affronter et gérer le stress. Privilégiez une alimentation équilibrée qui regorge de vitamines et de nutriments essentiels. Faites le plein de fruits et légumes. Optez pour des glucides complexes, c’est-à-dire qui se digèrent lentement et fournissent de l’énergie pendant longtemps, tels que les pâtes, le riz et le pain complets et les légumineuses. Mettez du poisson au menu plusieurs fois par semaine et consommez de la viande rouge en quantité raisonnable.

buddha-2109894_1280

Ce contenu a été publié dans Trucs pour enseignants - directions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.