Plus de sommeil svp!

som23 janvier 2014

Le rythme de vie s’accélère et les agendas se remplissent. Ce cocktail qui caractérise l’existence de plus en plus de gens fait souvent une victime dont on tend à négliger l’importance: le sommeil. On le sait, de moins en moins de personnes réussissent à dormir suffisamment semaine après semaine. Et ce ne sont pas que des adultes.

Dans un billet récent tiré du blogue Motherlode, on apprend qu’une majorité d’adolescents ont des nuits d’une durée inférieure aux 9h recommandées. Le manque de sommeil aurait des effets importants sur les résultats scolaires, et particulièrement ceux des adolescents. En effet, c’est à leur âge que se renforcent les connections neuronales et que la mémoire se consolide. Autrement dit, pas moyen de mémoriser toutes les connaissances apprises durant la journée sans permettre à notre cerveau de se reposer et de faire le ménage pendant la nuit.

La tempête hormonale qui survient à l’adolescence bouleverse le cycle de sommeil. C’est ce qui expliquerait que les étudiants aient plus de difficulté à se lever tôt le matin. Comme le rapporte cet article du Devoir, une école au Minnesota a pris l’initiative de retarder le début des classes d’une heure pour encourager les étudiants à dormir suffisamment longtemps. L’initiative a eu un impact mitigé au Québec, mais les directions de plusieurs écoles secondaires tiennent compte de plus en plus du facteur sommeil dans la réussite de leurs étudiants.

Pour davantage d’informations, vous pouvez aller consulter le site de Passeport Santé qui a consacré un dossier aux effets du manque de sommeil chez les enfants.

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.