L’importance d’épargner pour ses études postsecondaires

Collaboration spéciale

On le sait, le coût des études est en constante augmentation. Aujourd’hui, il en coute environ 95 000 $ pour effectuer cinq ans d’études postsecondaires au Québec, incluant les frais reliés au logement. Dans 20 ans, ces coûts pourraient grimper à plus de 142 000 $1. Il s’agit d’un montant non négligeable qui pourrait avoir un impact décisif sur le choix de votre enfant à poursuivre ses études après son secondaire.

Lui offrir toutes les possibilités

Un jeune qui sait qu’il pourra accéder à des économies pour effectuer des études postsecondaires sera probablement plus enclin à poursuivre son cheminement scolaire. Cela pourrait aussi avoir un impact sur son choix d’études et sur la durée de celles-ci. Un soutien financier pourrait lui offrir la flexibilité nécessaire pour lui permettre d’étudier dans une autre ville ou même dans un autre pays2.

Lorsque l’on épargne pour les études de son enfant, on lui offre davantage de possibilités et on peut lui permettre de choisir le métier de ses rêves sans qu’il ait à se préoccuper de l’aspect financier outre mesure.

Le REEE, spécialement conçu pour les études

Le régime enregistré d’épargne-études (REEE) est le véhicule de placement spécialement conçu pour économiser en vue des études postsecondaires d’un enfant. C’est le seul type de placement qui vous donne accès aux subventions gouvernementales pour l’épargne-études :

  • Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) : jusqu’à 7 200 $3
  • Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) : jusqu’à 3 600 $3
  • Bon d’études canadien (BEC) : jusqu’à 2 000 $3

De plus, le REEE vous permet de faire fructifier votre argent à l’abri de l’impôt !

À la portée de tous les budgets

Avec toutes nos dépenses et engagements financiers, ce n’est pas toujours facile d’économiser. Sachez que plusieurs types de REEE sont offerts pour répondre à vos besoins. Le montant des dépôts (cotisations) et leur fréquence sont flexibles ce qui permet d’adapter le REEE à votre situation financière et à vos préférences en matière d’épargne.

Avec l’aide des subventions gouvernementales qui viennent bonifier votre investissement, même quelques dollars par mois pourraient vous permettre d’accumuler une somme intéressante pour les études postsecondaires de votre enfant.

Un aspect méconnu du REEE

Il y a un aspect souvent méconnu du REEE : l’argent que vous y déposez, le capital, vous sera remboursé lorsque le placement arrivera à échéance4. Les paiements d’aide aux études que votre enfant recevra seront en fait composés des revenus accumulés sur l’épargne ainsi que des subventions et des revenus accumulés sur celles-ci. Vous pourrez donc réutiliser le capital pour l’investir dans votre REER, pour effectuer des rénovations ou simplement pour vous gâter un peu !

Un texte d’Universitas

Untitled

 

 

 

1) Coût pour compléter deux années de Cégep et trois années d’université au Québec, logement inclus. Selon les coûts de 2014, augmentation annuelle de 1,9 %. Calculs effectués sur la base des chiffres fournis par : Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Ministère de la Famille et des Aînés, Statistique Canada, SCHL.
 
2) Voir les études admissibles dans notre prospectus.
 
3) Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) de 20 % à 40 % selon le revenu familial net rajusté. Maximum total pour bénéficiaire à vie de 7 200 $ en SCEE. Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) de 10 % à 20 % selon le revenu familial net rajusté. Maximum total par bénéficiaire à vie de 3 600 $ en IQEE. Bon d’études canadien (BEC) pouvant atteindre 2 000 $, pour un enfant né après le 31 décembre 2003 et dont la famille reçoit le Supplément de prestation nationale pour enfants. Certaines conditions s’appliquent. Consultez le propectus d’Universitas.
 
4) Investissement en bons du Trésor et en obligations gouvernementales. Incluant le remboursement des frais de souscription pour le plan collectif REEEFLEX. Dans le plan INDIVIDUEL, les frais d’adhésion de 200 $ ne sont pas remboursés. Certaines conditions s’appliquent. Consultez le propectus d’Universitas.

 

Ce contenu a été publié dans Nouvelles, Trucs pour parents. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.