L’enseignement explicite : une méthode à découvrir

Dire, montrer, guider. Trois mots qui résument parfaitement l’enseignement explicite, une méthode d’enseignement qui gagne en popularité, surtout auprès des élèves en difficulté. Mais concrètement, qu’est-ce que cela signifie?

Dire
Dire, c’est expliquer de façon explicite aux élèves les intentions et les objectifs visés par la leçon. Par exemple, l’enseignant commencera la période en disant : « Maintenant, nous verrons une nouvelle stratégie de lecture : comprendre les mots nouveaux à l’aide du contexte.

Montrer
Montrer, c’est exécuter une tâche devant les élèves en présentant son raisonnement à voix haute.

Guider
Guider, c’est amener les élèves à expliquer leur raisonnement en situation de pratique. C’est aussi leur donner de la rétroaction, ce qui leur permet d’intégrer les bonnes connaissances et évite que les erreurs ne se cristallisent dans leur esprit.

Une stratégie en trois étapes
Enseigner de façon explicite, c’est présenter de façon fractionnée les contenus et les stratégies d’apprentissage en suivant trois étapes : le modelage, la pratique guidée et la pratique autonome. Pour expliquer ces étapes, reprenons notre exemple.

Étape 1 : modelage
L’enseignant explique aux élèves la nouvelle stratégie : « Un mot nouveau, c’est un mot qu’on n’a jamais vu ou dont on ne connaît pas le sens, comme mazout ou prothèse. Quand on voit ces mots seuls, on ne sait pas ce qu’ils signifient. Mais dans une phrase, on a des indices grâce aux autres mots et au sujet général de la phrase. » Il enchaîne en donnant un exemple de l’utilisation de la stratégie dans un court texte.

Il peut afficher à la vue de tous les étapes de la stratégie. Ainsi, les élèves l’intégreront plus vite et cela les incitera à l’utiliser plus souvent.

Étape 2 : pratique guidée
Pendant cette étape, les élèves ont l’occasion de mettre en pratique leurs nouvelles connaissances. Ici, l’enseignant peut leur demander de cibler les mots nouveaux, puis d’écrire une courte définition de ces mots en se basant sur le contexte.

Étape 3 : pratique autonome
À cette étape, les élèves sont capables d’appliquer la nouvelle stratégie seuls.

L’enseignement explicite convient à toutes les matières et à tous les groupes d’âge. Ses avantages sont nombreux puisqu’il permet, entre autres :

  • de vérifier régulièrement la compréhension des élèves;
  • d’utiliser les connaissances qu’ils ont déjà acquises;
  • de favoriser le développement de leurs habiletés par des explications, des modèles et des démonstrations.

Cette nouvelle méthode d’enseignement vous déroute? C’est normal, puisqu’elle remet en question vos façons de faire. Testez-la, vous n’avez rien à perdre.

Pour en savoir plus
L’enseignement explicite. Une pratique efficace, de John Hollingsworth et Silvia Ybarra, Édition Chenelière
Dossier thématique sur le site du Réseau d’information pour la réussite éducative

Source: Stockvault

Ce contenu a été publié dans Trucs pour enseignants - directions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.