La fin de la fermeture des écoles lors des tempêtes de neiges?

autobus24 février 2014

On a tous des souvenirs mémorables de ces journées de tempêtes hivernales qui obligeaient les écoles à fermer leurs portes, et qui nous permettaient de profiter d’une journée de congé inattendue. Les cours habituels cédaient leur place aux forts et aux boules de neige. Il se peut que ces journées disparaissent dans un avenir plus ou moins rapproché. Dans un article paru le 13 février dernier, le New York Times présentait l’expérience menée par deux écoles secondaire du New Jersey qui, lorsqu’elles ferment leurs portes les jours de tempête, font travailler les étudiants à partir de leur ordinateur à la maison.

Les défis pour implanter ces mesures restent nombreux. Ce ne sont pas tous les étudiants qui ont un ordinateur et un accès à Internet. Il faut également trouver un moyen de trouver un contenu adéquat qui ne demande pas le même nombre d’échanges entre les élèves et l’enseignant. Par exemple, du travail que chaque élève peut faire de son côté.

Tout de même, les enseignants qui participent à l’expérience se sont montrés assez ingénieux. Un professeur d’éducation physique a demandé à ses élèves de mesurer leur rythme cardiaque avant et après être allé pelleter la neige pendant quinze minutes. D’autres ont convié les étudiants à un rendez-vous sur leur compte Youtube, ou leur ont donné des instructions pour réaliser un laboratoire de physique à la maison.

On doit le reconnaître, l’idée en est encore à sa forme embryonnaire. Il reste que cette initiative assez inusitée risque de devenir la norme dans un futur plus proche que lointain.

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.