Comment faciliter le retour à la routine après les fêtes?

Eh oui! Le temps des fêtes est déjà terminé. La routine nous frappe de plein fouet, n’est-ce pas? Pour plusieurs, le retour au travail ou à l’école se fait à reculons. Voici quelques trucs pour aider votre enfant à reprendre ses habitudes en douceur (ou presque).

Reprenez la routine de sommeil
Pendant les fêtes, on se couche tard, on se réveille tard et, au besoin, on fait un petit dodo d’après-midi pour reprendre les heures de sommeil manquantes. Tout un choc le 4 janvier lorsque le réveille-matin sonne! C’est pourquoi il est essentiel de reprendre la routine de sommeil dès que possible. Donc, on se couche et on se lève à heures fixes.

Adoptez une attitude positive
« Eurk! Les vacances sont déjà finies! », « Ça ne me tente pas de revoir mon boss. » : évitez de tels commentaires pessimistes (même si vous le pensez). Faites plutôt preuve d’enthousiasme. Encouragez votre enfant en lui disant qu’il reverra ses amis et qu’il pourra reprendre ses activités parascolaires.

Prévoyez une période d’adaptation
Votre coco se sent plus fatigué? Laissez-lui le temps de retrouver son rythme habituel. Pour que les matins soient moins brutaux, il pourrait (ou vous pourriez) préparer ses vêtements, son lunch et son sac à dos la veille au soir. Ainsi, il gagnerait plusieurs minutes le matin.

Il aura peut-être besoin de quelques jours pour se replonger dans les études. Les premières soirées de leçons et de devoirs seront peut-être laborieuses, mais rassurez-vous, tout reviendra à la normale rapidement.

Soyez attentif et à l’écoute
Le retour à l’école cause de l’inquiétude à plusieurs jeunes. N’hésitez pas à poser la question. Amenez votre enfant à verbaliser ses craintes. Vous pourrez alors l’aider à les surmonter.

Continuez à cultiver les plaisirs
Reprendre une routine ne sonne pas le glas de tous les plaisirs qu’on s’octroyait en congé. Des croustilles un mercredi soir? Pourquoi pas, soyons fous. Une sieste samedi après-midi? Génial!

Projetez-vous dans les prochaines vacances
Même si la relâche et les vacances estivales sont encore lointaines, rien ne nous empêche d’y penser. Demandez à votre jeune ce qu’il aimerait faire…sans lui promettre que ses désirs se transformeront en réalité, bien sûr! Mais ça fait toujours du bien de rêver.

Vous vous sentez nostalgique? Au souper, demandez à tous les membres de la famille de raconter leurs moments préférés.

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.