À lire cette semaine

Transformation(s) de l’école : vision et division du travail

Dans le cadre des réformes éducatives récentes, les enseignants sont de plus en plus obligés de « travailler ensemble ». Dans ce contexte, les cadres scolaires doivent exercer un leadership pédagogique pour accompagner les équipes à travailler collectivement, à faire évoluer leurs pratiques et à assurer des effets sur les apprentissages des élèves. Il se dégage ainsi une nouvelle vision de l’école et des défis qu’elle doit relever. Des chercheurs et formateurs français, belges, québécois et suisses étudient ici la manière dont ces changements se traduisent dans les différentes réalités scolaires.
Disponible en version papier et électronique

 

Faire aimer et apprendre l’histoire et la géographie au primaire et au secondaire

Cet ouvrage collectif chercher à répondre à de vastes et importantes questions de façon ni exclusivement théorique ni exclusivement pratique, mais empirique. En voici quelques-unes :

  • Comment faire aimer et apprendre l’histoire et la géographie aux élèves du primaire et du secondaire?
  • Comment faire de ces disciplines des matières à penser, à se questionner?
  • Comment leur enseigner à chercher, établir et utiliser – ou réfuter – des preuves historiques ou géographiques pour formuler ou évaluer des arguments politiques et en débattre avec discipline, honnêteté, rigueur et tolérance?
  • Comment créer, évaluer, perfectionner et partager des outils pour amener les élèves à acquérir des compétences favorisant leur participation avertie, libre et réfléchie à la vie sociopolitique?

Cet ouvrage examine ces questions en creusant à la fois les aspects théoriques et pratiques. De plus, il expose le contenu et l’esprit des programmes en sciences sociales au primaire et au secondaire passés et actuels. Il fait également le point sur ce que la recherche dit à propos de l’enseignement de diverses méthodes disciplinaires en histoire et en géographie. Enfin, il présente des récits de pratiques d’enseignement qui tiennent compte de ces méthodes.
Disponible en version papier et électronique

 

Pourquoi les élèves s’intéressent moins aux sciences et à la technologie?

La Chaire de recherche sur l’intérêt des jeunes pour les sciences et la technologie a réalisé une enquête auprès de 2 571 élèves du primaire et du secondaire répartis dans 40 écoles de 8 commissions scolaires du Québec. Dans leur rapport, les chercheurs dressent un portrait détaillé des perceptions des élèves et de l’importance qu’ils accordent aux sciences et à la technologie.

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.