3ième édition des grandes rencontres sur la persévérance scolaire

Grande

Le 6 novembre 2013

Jacques Ménard se préoccupe de la réussite des jeunes. Le patron de BMO Groupe financier s’implique dans la cause de la réussite scolaire et du décrochage depuis des années. En 2008, dans la foulée de la parution de son premier livre, il a créé  le Groupe d’action sur la persévérance et la réussite scolaires qui a produit le rapport « Savoir pour pouvoir ».

Cette année marque la troisième édition des Grandes rencontres sur la persévérance scolaire coprésidées par M. Ménard et Jacynthe Côté, chef de la direction de Rio Tinto Alcan. Les discussions accorderont une importance particulière à l’endiguement du décrochage dès la petite enfance. La programmation est dense et éclectique. Depuis lundi, psychologues, anthropologues, politiciens de marque et un slammeur tentent de trouver des solutions au problème fâcheux du décrochage scolaire au Québec. À la veille de la remise des bulletins de la première étape, les conférences d’ouverture du 4 novembre dernier qui sont accessibles en webdiffusion pourraient inspirer ceux qui sont découragés par des résultats en-dessous des attentes.

En terminant, plutôt que de le laisser accumuler de la « poussière électronique », allez consulter le rapport Savoir pour pouvoir….

Ce contenu a été publié dans Nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.